Sondage

Que pensez-vous de la nouvelle équipe de l'ALM Evreux Basket ?

Résultats

Loading ... Loading ...

Météo

Evreux
17 septembre 2014, 9 h 30 min
Ensoleillé
Ensoleillé
16°C
Vents : 3 m/s ENE
Prévisions 17 septembre 2014
jour
Nuages par intermittence
Nuages par intermittence
26°C
Vents : 3 m/s SE
nuit
 
Prévisions 18 septembre 2014
jour
Surtout nuageux
Surtout nuageux
26°C
Vents : 3 m/s SE
nuit
 
 

evreux-basket.com

BLOIS – EVREUX : LA FEUILLE DE MATCH

32ème de Finale de la Coupe de France

ADA BLOIS 68 – 62 ALM EVREUX BASKET

(12-10) (17-10) (MT 29-20) (16-23) (23-19)

Palais des Sports – Environ 950 spectateurs

MVP DU MATCH : Arminas URBUTIS (ADA BLOIS)

Joueurs Min Tr/Tt 3Tr/3Tt 1Tr/1Tt Fc Fp Co RbO RbT In Bp Pd Pts Eval
Mark SANCHEZ* 28 5/12 3/9 0/0 2 0 2 0 9 1 0 1 13 19
Lahaou KONATE* 35 4/10 1/2 3/4 3 0 0 1 7 0 3 3 12 12
Eugene TEAGUE* 23 4/5 0/0 0/0 2 0 0 1 4 0 1 1 8 11
Mathis KEITA 25 4/5 1/1 4/6 4 0 1 1 1 0 3 0 13 9
Guillaume COSTENTIN* 29 2/5 0/3 0/0 5 0 0 0 5 1 1 3 4 9
Babacar NIANG 17 3/7 0/0 1/2 5 0 1 2 4 1 0 0 7 8
Pierre-Etienne DROUAULT 7 0/0 0/0 0/0 1 0 0 0 1 0 1 1 0 1
Desmond QUINCY-JONES 12 1/4 0/2 0/0 0 0 0 0 3 1 3 0 2 0
Glenn COSEY* 24 2/5 0/3 0/0 5 0 0 0 2 0 3 1 3 - 4
Isaia CORDINIER 0 0/0 0/0 0/0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 -
       
ALM EVREUX BASKET 200 24/56 6/22 8/12 22 0 4 5 36 4 15 10 62 65

 

Joueurs Min Tr/Tt 3Tr/3Tt 1Tr/1Tt Fc Fp Co RbO RbT In Bp Pd Pts Eval
Arminas URBUTIS 17 7/10 0/0 6/7 2 0 1 2 3 1 0 0 20 21
Benjamin MONCLAR* 34 4/11 2/7 7/8 3 0 0 0 5 1 3 5 17 17
Florian THIBEDORE* 23 3/4 1/2 2/4 2 0 1 0 3 4 2 2 9 14
Thomas CORNELY 23 1/5 0/3 0/0 1 0 0 1 6 1 1 6 2 10
Pierre BROCHARD 15 1/3 1/2 0/0 2 0 0 2 3 1 0 1 3 6
Anthony BROWN* 23 4/12 1/3 0/0 3 0 0 1 3 1 2 1 9 4
Malamine BAH 5 1/2 0/0 1/1 0 0 0 1 1 0 0 0 3 3
Hector MANZANO ALCARAZ* 29 0/9 0/4 1/2 4 0 0 5 10 0 1 1 1 1
Cédric FERCHAUD* 30 2/8 0/2 0/0 0 0 0 1 1 0 1 1 4 - 1
Maxime GUILLAUME 0 0/0 0/0 0/0 0 0 0 0 0 0 0 - 
       
ADA BLOIS BASKET 200 23/64 5/23 17/22 17 0 2 13 35 9 10 17 68 75

UNE PETITE COUPE POUR COMMENCER

ALM-Rouen (6) (Photo EBC – Lahaou KONATE prêt à en découdre après son excellente préparation)

Mieux vaut tenir que courir à l’aube de cette nouvelle saison suspendue aux caprices d’une Ligue Nationale de Basket sur lesquels nous sommes las d’intervenir.

Alors que les instances nationales ont validé sans surprise une Pro B à 18 clubs, avec le promu Monégasque enfin accepté, le repêchage d’Orchies et une Wild Card pour Charleville-Mézières, l’ALM Evreux Basket va pouvoir débuter sa saison officielle par un petit tour de Coupe de France ce mardi soir face à l’ADA Blois pensionnaire de longue date en Nationale 1.

D’un côté, Mickaël HAY, l’entraineur Blésois et ex-joueur de Pro A jusqu’en 2007 (Angers, Chalon, Limoges, Nantes et Bourg-en-Bresse), dit aborder ce match comme un match de préparation. L’ADA Blois cumule en effet les pépins physiques depuis la reprise, ce qui explique en grande partie le bilan très mitigé des matches amicaux (2 victoires pour 5 défaites). Pour autant, les protégés de Mickaël HAY auront certainement à cœur de se racheter devant leur public après leur piètre prestation face à Vichy samedi dernier (53-72).

De l’autre côté, Rémy VALIN, l’entraineur ébroïcien, qui a annoncé en début de saison qu’il jouerait toutes les compétitions à fond. Après un bilan équilibré lors de sa préparation (5 victoires et 5 défaites), l’ALM Evreux Basket ayant quand même affronté quatre équipes de Pro A (1 victoire – 3 défaites), cinq équipes de Pro B (3 victoires – 2 défaites) et une Université Américaine (1 victoire), on s’attend à une prestation sérieuse et aboutie face à l’ADA Blois, avec un effectif normand au complet (excepté Isaïa CORDINIER dont la période de repos est prolongée jusqu’au 5 octobre) et qui a pu bien préparer cette rencontre depuis son dernier match amical disputé le 6 septembre dernier.

JYC

EN TETE DE RAQUETTE AVEC FLO PIETRUS

floAvant que la France n’écrive une des plus belles pages de son histoire en éliminant l’Espagne, sur ses terres, pour le compte des quart de finale de la Coupe de Monde, MHD avait croisé Florent PIETRUS à Rouen le 30 juillet dernier, à l’issue du match de préparation de l’équipe de France face à la Belgique… Propos d’actualité un mois et demi plus tard…

MHD : Bon. Dis-moi Flo … Heu … Flo, c’est bien comme ça qu’on t’appelle ?

Flo : Ouais !

MHD : Allons-y pour Flo !!! Pas mal pour ce premier match amical ! En première période, vous dormez un peu en vous réveillant par à-coups et en seconde mi-temps, vous êtes franchement toujours très très éveillés et vous finissez par gagner !!!

Flo : C’est un peu normal. Ce soir, c’est notre rentrée. Cela fait 10 jours seulement que l’on travaille ensemble. C’est l’envie de bien faire qui nous a rendus timorés au départ. On était nerveux. Et puis, on s’est bien relâché. On a mieux joué et ça s’est vu sur le score. 

MHD : Oui. c’était magnifique. Il y a eu de belles actions. Et ce soir, tu es Capitaine par intérim puisque Boris DIAW ne vous a pas encore rejoint. il est où celui-là ?!

Flo : Il est au repos. Il a eu une saison assez longue, et forcément, il a droit à un peu plus de vacances que les autres. À partir de lundi prochain, il reprend sa place de Capitaine.  

Boris DIAW a donc rejoint lundi 4 Août l’équipe de France à PAU après un repos total de 5 semaines. Comme il le souligne dans une interview accordée au journal l’Équipe, il se « sent requinqué ».

MHD : Alors, ça fait quoi d’être capitaine Flo ? Parce que, même par intérim, faut pas rigoler !

Flo : C’est sûr ! Ça fait longtemps que je fais partie de cette équipe (une dizaine d’années). Et forcément, je me sens capitaine tous les jours. Pour moi, j’ai toujours fait office de capitaine parce qu’il y a des choses à dire et les joueurs m’écoutent. Donc … voilà.

MHD : C’est donc naturellement que tu es capitaine par intérim.

Flo : Y’a pas de discussion possible !!!

MHD : Hihihihi !!!

Flo : D’ailleurs, en regardant tout ce que j’ai fait depuis mon arrivée en Équipe de France, je pense que c’est normal que je sois capitaine pour ce match.    

MHD : Et alors, quand on a été sacré Champion d’Europe en 2013, est-ce qu’on a toujours cette même envie, est-ce que ça donne confiance ?  

Flo : Oui. Sinon je ne serais pas là ! Si on n’avait pas tous envie de faire une bonne compétition, on ne serait pas là ! Ce titre de Champion d’Europe donne encore plus envie et maintenant, on a une grosse responsabilité. Et pour moi, c’est l’aboutissement de 10 ans d’efforts.

MHD : Ça fout la pression ?

Flo : Non. Pas spécialement. Et puis, c’est de la bonne pression. On sait qu’on peut rivaliser contre n’importe quelle équipe.

MHD : Et battre les Espagnols !!! 

Flo : Oui. On peut battre les espagnols. Mais chaque été est différent. À nous de faire un bon été, un bon mondial.

MHD : Avec quelques changements. En gros, vous perdez Tony PARKER (au repos), Alexis AJINÇA (forfait pour raisons familiales) et Ian MAHINMI. Vous les assumez ces changements ?  

Flo : Oui. Bien sûr. Forcément. Quand ils ne sont pas là, on ne peut pas faire autrement.   

MHD : Comment vous faites ? 

Flo : On travaille jour après jour pour essayer d’améliorer notre jeu. C’est à nous de faire en sorte que leur absence ne se voie pas trop.

MHD : Est-ce qu’ils vous appellent ? Est-ce qu’ils vous donnent des conseils ? 

Flo : Pour l’instant non, car on vient juste de commencer. Mais dès le début du mondial, ils vont appeler pour prendre des nouvelles. 

MHD : J’imagine mal Tony PARKER ne pas vous téléphoner.

Flo : Bien sûr qu’il va le faire car il va suivre le championnat. On sait très bien que c’est un joueur très important pour nous. 

MHD : Merci beaucoup pour cette interview.

Flo : Merci.

MHD

PS : Ne loupez pas sa biographie écrite avec Romain SCHUÉ : « Je n’ai jamais été petit ». Sortie le 21 Août 2014 aux Editions du Moment.

LNB : LA CHIENLIT !

Daniel GREMONT LE CLOWN Lille 3 février 2012 1Depuis plusieurs semaines, nous assistons impuissants à la plus grande mascarade que la LNB nous ait donné de vivre depuis sa création en 1987.

Nous atteignons un tel paroxysme dans la méthode de gouvernance de la LNB sur le monde professionnel du Basket Français qu’il nous est presque impossible de revenir sur toutes ces informations, plus déconcertantes et loufoques les unes que les autres, qui parodient de manière pitoyable un monde politique environnant également dans la dérive la plus totale.

Alors que les dirigeants de la LNB sont supposés tirer le Basket Français vers le haut, garants qu’ils devraient être d’une éthique sportive irréprochable, ils cultivent le paradoxe en se préoccupant tardivement de la situation fiscale de l’AS MONACO, qui a fait débat dans d’autres disciplines sportives sans qu’il y ait eu de préjudice pour l’organisation des compétitions officielles, et en octroyant des « Wild Cards » à des clubs qui n’ont rien prouvé sportivement mais qui agitent leur chéquier et leur « Palais des Sports », plus ou moins bien remplis. On est décidément bien loin de la bourse au mérite et la voie royale est désormais ouverte pour les arrivistes de tous poils qui parviennent à leurs objectifs sans mouiller le maillot et en jouant habilement de la cupidité de « dirigeants » qui ne méritent que d’être remplacés le plus rapidement possible par des acteurs responsables et respectueux d’un sport que nous aimons presque tous.

Indiscutablement, c’est la chienlit ! De la Pro B à la Nationale 1, les voix s’élèvent dans la plus grande indifférence car il y a bien longtemps que l’on ne respecte plus rien ni personne au royaume des Shadoks qui gouvernent depuis trop longtemps la Ligue Nationale de la Bricole (en hommage à notre ami Philippe GUINCHARD, président du syndicat des journalistes sportifs, qui s’est justement lâché dans les colonnes de La Dépêche la semaine dernière). C’est bien connu, la planète basket du grand chef Alain Béral n’a pas de forme spéciale… mais plutôt une forme changeante, d’où le fameux adage que chacun connait : « Je pompe donc je suis ! ». Aucun doute là-dessus et Alain Béral pourra certainement comprendre lors de son prochain passage sur les bords de l’Iton à quel point il nous pompe et mesurer ainsi sa cote de popularité en chute libre ! En attendant qu’il soit enfin démis de ses fonctions, le grand manitou joue la sécurité : « Il vaut mieux pomper même s’il ne se passe rien que risquer qu’il se passe quelque chose de pire en ne pompant pas ! ».

En attendant le prochain remaniement, chacun s’adapte comme il peut puisque des calendriers officieux précèdent l’assemblée générale qui doit les entériner, tandis que des clubs prévoyants s’assoient déjà sur des frais de déplacements engagés… logique non ?! Alors, si tout va bien, l’ALM Evreux Basket jouera le 16 Septembre à Blois (Nationale 1) pour le compte de la Coupe de France, puis le 19 Septembre à Jean Fourré face à Angers et le 23 septembre, toujours à Jean Fourré, cette fois face au Portel, ces deux matches comptant pour les Poules Géographiques (à priori l’ALM Evreux Basket sera confrontée à Angers, Le Portel, Denain, Lille et Orchies) et la Leaders Cup Pro B, qui à priori ne compte pas pour le championnat… mais là on n’a pas fini de tout comprendre !

Pour sa 28ème saison consécutive au Royaume de la Bricole, l’ALM Evreux Basket va jouer le jeu pour gagner sportivement sa place en Pro A tout en sachant que l’annonce de la construction d’un Palais des Sports flambant neuf ou l’arrivée imminente d’un très gros sponsor lui permettraient d’atteindre son objectif sur tapis vert ! C’est trop cool le basket…

JYC

LE JOURNAL DE PRO B

ALM-Fos (2)Le Comité Directeur de la Ligue Nationale de Basket, réuni à Paris le jeudi 4 septembre, a longuement débattu de la situation des clubs ayant déposé des recours ces deux derniers mois contre la LNB auprès de différentes instances disciplinaires et judiciaires. Le Comité Directeur a conclu que le plus important est que la famille du basket professionnel ressorte unie de cet été mouvementé plutôt que divisée et que les équipes puissent se concentrer sur la préparation de leurs  championnats. Le Comité Directeur a saisi également cette opportunité pour étudier un renforcement de ses positions sur le territoire.

Dans cet état d’esprit, le Comité Directeur a voté à l’unanimité de convoquer une Assemblée Générale d’urgence le 15 septembre prochain avec pour ordre du jour le passage de la PROB de 16 à 18 Clubs à compter de la saison 2014-15. Parmi les 18 équipes engagées, figureront les clubs de l’Etoile de Charleville-Mézières, de l’AS Monaco Basket et du BC Orchies conformément aux règlements de la FFBB concernant l’accession des clubs de NM1 vers la PROB et aux règlements de la LNB concernant le repêchage éventuel des clubs de PROB. Sous réserve de validation par l’Assemblée Générale du 15 septembre, le Championnat de France PROB pour la saison 2014-15 aura donc 18 clubs avec deux montées (le Premier de la saison régulière et le vainqueur des Playoffs d’Accession et deux descentes (les clubs classés 17ème et 18ème à l’issue de la saison régulière).

Le format de la Disneyland Paris Leaders Cup PROB est modifié. Les 18 clubs seront répartis en 6 poules régionales de 3 équipes qui se rencontreront en matches aller-retour. Les six premiers et les deux meilleurs seconds seront qualifiés pour les quarts de finale. Quarts et demi-finales se disputeront en aller-retour tandis que la Finale se déroulera à Disneyland Paris le 22 février 2014 en lever de rideau de la Leaders Cup PROA.

 La reprise de la PROB 2014-15 est fixée au samedi 20 septembre 2014 avec la première journée de la Leaders Cup PROB. Le Championnat débutera quant à lui le vendredi 3 octobre 2014.

JYC

BREVES DE PARQUET

WALKER signe à Lille…

… L’ex-meneur américain de l’ALM Evreux Basket, Bobby-Anthony WALKER, vient de signer un contrat avec le LILLE MBC, en remplacement de son compatriote Jeremy WISE. Les supporters ébroïciens auront donc l’occasion de revoir B-A WALKER en compagnie de Jean-Victor TRAORE… Il fait visiblement bon chez les chtis !

JYC

EVREUX – SAINT-QUENTIN : LA FEUILLE DE MATCH

8ème match de préparation de l’ALM Evreux Basket (4 v – 4 d)

ALM EVREUX BASKET 80 – 73 SAINT-QUENTIN BB

(22-17) (24-18) (MT 46-35) (10-20) (24-18)

Salle Jean Fourré – Environ 800 spectateurs

MVP DU MATCH : Glenn COSEY (ALM EVREUX BASKET)

Joueurs Min Tr/Tt 3Tr/3Tt 1Tr/1Tt Fc Fp Co RbO RbT In Bp Pd Pts Eval
Glenn COSEY* 33 6/9 4/7 7/8 2 7 0 0 7 0 1 1 23 26
Pierre-Etienne DROUAULT 22 4/7 1/4 4/4 2 4 0 0 5 2 3 5 13 19
Mathis KEITA 19 3/4 0/1 3/3 3 3 0 1 2 1 4 5 9 12
Eugene TEAGUE* 29 3/6 0/0 3/6 3 4 1 1 6 1 2 0 9 9
Babacar NIANG 18 2/3 0/0 2/3 2 2 0 2 7 0 4 1 6 8
Desmond QUINCY-JONES* 33 4/9 2/5 1/4 4 2 0 0 6 0 2 1 11 8
Lahaou KONATE* 34 1/3 0/1 5/6 4 5 1 1 2 2 6 4 7 7
Guillaume COSTENTIN* 12 1/2 0/1 0/0 3 0 0 0 0 0 1 1 2 1
Mark SANCHEZ 0 0/0 0/0 0/0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 -
Isaia CORDINIER 0 0/0 0/0 0/0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 -
       
ALM EVREUX BASKET 200 24/43 7/19 25/34 23 27 2 5 35 6 23 18 80 90

 

Joueurs Min Tr/Tt 3Tr/3Tt 1Tr/1Tt Fc Fp Co RbO RbT In Bp Pd Pts Eval
Jason SIGGERS* 26 8/13 5/8 0/0 3 1 0 0 4 3 4 2 21 21
Zainoul BAH* 27 1/3 0/2 0/0 3 2 0 2 4 0 0 7 2 11
Darnell WILLIAMS 18 2/4 1/1 2/2 1 2 1 0 0 2 0 2 7 10
Sherman GAY* 27 4/9 0/0 4/7 3 4 0 4 5 2 2 1 12 10
Julien LESIEU* 21 4/9 0/0 2/5 4 3 0 0 6 1 4 3 10 8
Anthony RACINE 13 3/5 2/4 0/0 4 3 0 0 0 0 0 0 8 6
Mory CORREA 14 0/0 0/0 0/0 5 0 1 1 3 1 1 0 0 4
Thomas LARROUQUIS 17 2/5 0/1 1/3 3 3 0 0 0 0 0 0 5 0
Anthony SMITH* 37 3/12 0/4 2/4 1 5 0 0 2 0 3 3 8 - 1
       
       
SAINT-QUENTIN BB 200 27/60 8/20 11/21 27 23 2 7 24 9 14 18 73 70

BREVES DE PARQUET

ALM-Lille (17)Huitième match de préparation pour les protégés de Rémy VALIN, ce mardi soir à 20h00 à Jean Fourré, face au Saint-Quentin BB.

Un vrai match de rentrée pour les coéquipiers de Guillaume COSTENTIN qui restent sur 3 victoires (dont deux à Jean Fourré) et 4 défaites, toutes à l’extérieur, et face à deux clubs de Pro B (Lille & Saint-Quentin) puis face à deux clubs de Pro A (Nanterre et Boulogne-sur-Mer).

Le 24 août dernier, les ébroïciens ont effacé de belle manière (69-53) leur déconvenue en terre Lilloise huit jours plus tôt (78-60). En recevant Saint-Quentin qui reste sur 4 victoires pour 1 défaite en matches de préparation, l’ALM Evreux Basket espère prendre sa revanche après sa défaite dans l’Aisne, le 18 août dernier (76-70), et équilibrer ainsi son bilan de préparation. Saint-Quentin s’est incliné dimanche à Denain (87-79).

L’ALM Evreux Basket sera privée toute la semaine de son intérieur Mark SANCHEZ, blessé au poignet gauche.

Restera ensuite le Tournoi des Léopards à Rouen (Kindarena) le week-end prochain et la certitude de deux confrontations avec des clubs de Pro A : SLUC Nancy le vendredi à 20h00 et SPO Rouen ou STB Le Havre le samedi.

JYC

SACREE HISTOIRE…

ALM-Fos (2)Le Kindarena … chocolat ?????????????

Aux marches du Palais, y’a le directeur qui a choisi de virer. Il s’appelait Jean-Louis FOUCRIER.

Ne doutez pas un seul instant de mes révélations car, même si ça n’est plus tout frais, c’est la vérité.

Ce que je vais vous dévoiler, je le tiens – et le tiens bien – d’un gratuit que j’ai récupéré à ROUEN au sortir d’une boutique, le 10 juillet de cette année. Comme quoi, le shopping, c’est pas forcément qu’une activité inutile …

L’édito de l’anonyme est intitulé « Kindarena, la transition risquée ». Ça génère immédiat de la tension et du suspense. De quoi ? De quoi ! Wahwahwah !

Si je l’en crois, l’anonyme de l’édito, c’est pas impossible que le carrosse se transforme en citrouille. D’ailleurs, à ROUEN, ça a l’air de leur foutre la trouille. Ouille. Mon Kindarena !!!

Mais venons-en aux faits. Ça vous énerve, hein, toutes mes digressions …

Tout d’abord, et grâce à cet article, j’ai appris que Kindarena, c’était du masculin, rapport au Palais. Moi, j’ai toujours cru que c’était du féminin, rapport à la salle. Passons. Les cousins Rouennais sont ainsi qu’ils croient avoir le plus gros outil.

Ensuite, mesdames, messieurs, sachez que cet outil est en régression. Si. Le Kindarena est dans le rouge. Grave ou pas, on sait pas. On n’a aucun chiffre. Déjà que l’anonyme était pas connu, il aurait pu se fendre d’un montant. Donc, on apprend juste que le Royal Palais « perd un peu d’argent ». Notion un peu relative. Non ? On lit que ce serait normal pour une salle récente (ouverture en 2012) mais qu’il sera possible d’équilibrer le budget dans les années à venir ». Tant mieux alors … Mais quand ?

La salle s’est remplie qu’à 65% en 2013-2014, et ce, malgré les quelques grandes manifestations qu’auraient pu équilibrer, comme par exemple, le France-Allemagne de volley-ball.

Bah justement, parlons-en du volley. C’est un volet qui pourrait bien se refermer en se rabattant sur la gueule des volleyeurs. MALHEUR !!! Hé oui, le club de volley qui est monté sportivement en 1ère division est, malgré cela, menacé de disparition pour des raisons financières. Donc, plus de volley au Kindarena … Ça va lui en « filet » un coup à Le Kindarena …

Dans les dédales du Palais, y’a aussi des handballeurs. MALHEUR !!! Ils zévoluent qu’en 3ème division. Pas sûr qu’ils soulèvent la passion. Pour eux, y’aura pas foule. Pas cool !

Reste le basket qui caracole sauvagement en Pro A après une saison qui a laissé graver dans les mémoires de gros déboires en Pro B … À ta santé ! Par conséquent, rien n’est fait. Déjà, faut astiquer le parquet …

Mais le Directeur qui part, il a dit qu’il avait dit dès qu’il était arrivé en 2012 que ce serait dur d’y arriver vu qu’à Le Kindarena, on n’organisait jamais des concerts. Alors, pourquoi qu’on n’en organise pas des concerts ?

D’où la question que je vous pose, chers lecteurs : Le Kindarena, à quoi ça sert, à part faire des dettes ? Tiens, ça me rappelle ma voisine qu’on surnomme Dédette et qu’en a pas une. Bref.

Voilà, c’est pour ça qu’en attendant, ils « rap » les fonds de tiroir en se regardant dans le miroir : Qui est le plus belle ? Ta salle, votre grandeur Kindarena.

Enfin, un nouveau monarque apparaît et son nom est Olivier LEROUX, membre du Comité Régional du Sport Universitaire. Parfaitement. C’est lui qui est assis sur le trône. « Throne » éjectable ? Game of Throne ? Game Over ? Mais nous n’en sommes pas encore là. Enfin, j’en sais rien.

Apparemment, on connaît pas encore les projets du nouveau patron qu’est pas encore en fonction en juillet. C’est pour après. Y fait pareil qu’avant ? Y change deux-trois trucs ? Pas d’infiltration à Le Kindarena, même en période d’orage.

Mais pas de panique parce qu’y a pas de quoi, d’après Patrick CALLAIS, conseiller communautaire délégué en charge du Palais. Poil au nez. Pourquoi donc qui faut pas s’affoler ?

En premier lieu, y’a le contrat de naming au profit de la Communauté d’Agglomération Rouennaise dite la Créa – qui court encore 8 ans (2012 – 2022). 500.000 euros par an qui donne Kinder jusqu’en 2017 puis 420.000 euros par an jusqu’en 2022. Espérons qu’y finira pas par avoir le chocolat amer …

En second lieu, le Kindarena organise plein d’évènements dont voici le planning à partir de juillet 2014 :

- 30 Juillet : match amical de basket entre la France et la Belgique (ne manquez pas mon interview à paraître de Flo Pietrus),

- 30 Août : un challenge international de handball,

- 13 Septembre : une compétition internationale de gym,

- Novembre : un jumping,

- Décembre : du futsal,

- 2017 : plusieurs matches du mondial 2017 de handball masculin.

Espérons que la salle se remplira aussi bien que les projets sur les lignes de l’agenda parce que nous, on demande qu’à profiter de la vie sportive en famille. Hein cousins ?

Outre ces évènements, la vitrine – pour attirer nonchalamment le chaland – c’est le SPO ROUEN. La Pro A devrait faire se pâââmer le Rouennaaais qui accourrait donc à toute blinde vers ses héros bondissants !

Et puis, n’oublions pas la Créa Handball Oissel qui, à moyen terme, déploiera ses ailes.

En attendant, c’est sûr, la vie est dure.

Et pour ce ton provocateur, j’attends les flingueurs !

MHD qui dégomme les Tontons …

BOULOGNE – EVREUX : LA FEUILLE DE MATCH

7ème match de préparation de l’ALM Evreux Basket (3 v – 4 d)

SOM BOULOGNE 86 – 83 ALM EVREUX BASKET

(27-20) (20-21) (MT 47-41) (14-28) (25-14)

Salle Damrémont à Boulogne-sur-Mer – Environ 1000 spectateurs

MVP DU MATCH : Kenny BOYNTON (SOM BOULOGNE)

Joueurs Min Tr/Tt 3Tr/3Tt 1Tr/1Tt Fc Fp Co RbO RbT In Bp Pd Pts Eval
Lahaou KONATE* 29 5/8 2/3 7/9 1 9 0 1 4 3 1 5 19 25
Babacar NIANG 23 6/7 0/0 2/3 3 2 0 1 4 0 0 0 14 16
Mark SANCHEZ* 24 4/7 4/7 0/0 2 1 0 1 3 0 1 2 12 13
Mathis KEITA 17 4/9 0/5 2/3 3 4 0 2 4 4 2 0 10 10
Glenn COSEY* 35 6/16 3/7 3/6 1 3 0 1 4 0 2 2 18 9
Eugene TEAGUE* 16 1/3 0/0 0/2 5 3 0 1 5 0 0 0 2 3
Desmond QUINCY-JONES 17 1/3 1/3 0/0 1 0 0 0 2 1 2 1 3 3
Guillaume COSTENTIN* 24 0/1 0/1 2/2 1 1 0 0 0 0 0 2 2 3
Pierre-Etienne DROUAULT 15 1/3 0/2 1/2 1 1 0 0 1 0 1 0 3 0
Isaia CORDINIER 0 0/0 0/0 0/0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 -
       
ALM EVREUX BASKET 200 28/57 10/28 17/27 18 24 0 7 27 8 9 12 83 82

 

Joueurs Min Tr/Tt 3Tr/3Tt 1Tr/1Tt Fc Fp Co RbO RbT In Bp Pd Pts Eval
Kenny BOYNTON* 37 11/14 4/5 3/3 3 5 0 0 2 2 0 6 29 36
Kenneth SIMMS* 34 5/9 0/0 2/5 4 5 1 3 11 0 3 3 12 17
Stephen BRUN* 29 4/10 3/7 0/0 3 1 1 0 4 1 1 4 11 14
Angelo TSAGARAKIS* 32 6/13 4/9 0/0 4 0 0 0 3 2 2 2 16 14
Loïc AKONO* 26 2/6 1/4 1/1 4 2 0 0 4 1 0 3 6 10
Mickael VAR 22 3/4 0/1 4/6 5 3 0 1 2 0 1 1 10 9
Murat KOZAN 16 1/2 0/0 0/2 1 2 0 0 3 0 0 1 2 3
Nicholas BOHLING 4 0/0 0/0 0/0 1 0 0 0 1 0 1 0 0 0
Denys LAURATET 0 0/0 0/0 0/0 0 0 0 0 0 1 0 0 0 -
Gaylor LOBELA 0 0/0 0/0 0/0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 -
       
SOM BOULOGNE 200 32/58 12/26 10/17 25 18 2 4 30 6 8 20 86 102