Derniers articles :
Journée N° 40
Boulogne-sur-Mer88 / 70 Boulazac
Bourg-en-Bresse102 / 77 Le Portel
Châlons-Reims87 / 70 Souffelweyersheim
Fos-sur-Mer76 / 70 St Quentin
Lille85 / 91Denain
Nantes68 / 90EVREUX
Orchies70 / 79Hyères-Toulon
Poitiers87 / 69 St Vallier
Rouen92 / 86 Aix Maurienne
Journée N° 41
Aix Maurienne- / - Boulazac
Hyères-Toulon- / - Bourg-en-Bresse
Le Portel- / - Denain
Lille- / - Rouen
Nantes- / - Boulogne-sur-Mer
Orchies- / - EVREUX
Poitiers- / - Souffelweyersheim
St Quentin- / - Châlons-Reims
St Vallier- / - Fos-sur-Mer
Classement Championnat
ptsMJVDdomextPoCo
1Boulogne-sur-Mer69402911171232913045
2Châlons-Reims68402812151332523036
3Bourg-en-Bresse67402713161130242861
4Le Portel6340231715832123041
5EVREUX6240221815730192932
6Fos-sur-Mer6240221816630492990
7Poitiers6240221815730543017
8Aix Maurienne6240221813931883209
9Hyères-Toulon6140211913830323003
10St Quentin6040202012831713195
11Denain5940192112731243160
12Souffelweyersheim5840182210828632921
13Boulazac5740172311630933060
14Rouen5640162411528983059
15Nantes5540152511430083164
16Orchies544014269529213145
17Lille5340132710330813208
18St Vallier524012289330063240

Sondage

Pensez-vous que l'ALM Evreux Basket participera aux Play-Offs ?

Résultats

Loading ... Loading ...

Météo

Evreux
18 avril 2014, 2 h 24 min
Clair
Clair
10°C
Vents : 3 m/s NO
Prévisions 18 avril 2014
jour
Surtout nuageux
Surtout nuageux
14°C
Vents : 3 m/s NNE
nuit
 
Prévisions 19 avril 2014
jour
Pluie
Pluie
12°C
Vents : 3 m/s NE
nuit
 
 

Divers

LE CHAUDRON DE JEAN FOURRE A ENCORE LA COTE

EQUIPE Antibes 10 février 2012 2Voilà quelques semaines, nous avions mis en ligne un sondage avec une question toute simple : Quelle salle voulez-vous pour l’ALM Evreux Basket ?

Vous avez été quasiment 300 à participer et vos réponses sont très significatives et prouvent que le chaudron de Jean Fourré a encore la cote. D’abord un petit coup d’œil sur les résultats :

Vous êtes 61 % à estimer qu’il convient de conserver la Salle Jean Fourré.

Vous êtes 55 % à estimer qu’il convient de rénover la Salle Jean Fourré.

Vous êtes 39 % à estimer qu’il serait mieux de construire une Salle neuve Sports/Spectacles.

Vous êtes 6 % à estimer qu’il convient de garder la Salle Jean Fourré dans l’état actuel.

Vous êtes 53 % à estimer que la jauge de la Salle Jean Fourré doit être supérieure à 3500 places.

Ainsi, il ressort qu’une majorité d’ébroïciens souhaite conserver la Salle Jean Fourré pour y voir évoluer l’ALM Evreux Basket, procéder à la rénovation de la Salle et porter la jauge à plus de 3500 places.

A quelques jours du 1er Tour des Elections Municipales, le message est clair, et un certain nombre de candidats se sont dits favorables à la rénovation de la Salle Jean Fourré. Parmi ceux-là, certains veulent augmenter le partenariat privé et ambitionnent la Pro A pour l’ALM Evreux Basket.  Faites votre choix et méfiez-vous des contrefaçons !

JYC

 

LES VISITEURS D’UN SOIR

Pour ce match au sommet de la Pro B opposant l’ALM Evreux Basket au co-leader Châlons-Reims, il régnait une ambiance un peu particulière, sur fond d’élection municipale.

En effet, presque toutes les listes en lice dans la Capitale de l’Eure avaient fait le déplacement et arpentaient avec plus ou moins de bonheur les travées de Jean Fourré. Malgré cet apport d’invités extérieurs, pas toujours très branchés basket, le chaudron ébroïcien était loin d’avoir fait le plein.

Dans les salons du club Ebene, un judoka français devenu homme politique est venu soutenir le très sportif représentant local de son parti, un showman habitué aux victoires éclatantes. Quelques partenaires amusés réclament déjà quelques autographes… au Président de l’ALM Evreux Basket, sosie à leurs yeux du plus grand judoka français de tous les temps… cherchez l’erreur ! Amusement pour certains, agacement pour d’autres, les « people » vont devoir se serrer la ceinture après les mains.

C’est l’heure de l’entre deux, un doux rêve pour certains ténors de la politique locale. Le premier magistrat de la ville s’avance sur le parquet avec le partenaire du match, sous les sifflets d’un carré de supporters champenois arborant des écharpes bleues. Erreur, les chats noirs (on ne le sait pas encore) sont ébroïciens et ils se sont offerts une double faute de goût. Jamais en effet un Maire d’Evreux n’avait essuyé des sifflets en 27 ans de Ligue Pro. Tiens voilà des écharpes jaunes et à leur tête nous reconnaissons un arbitre de basket et quelques habitués du chaudron… ouf, nous sommes rassurés. Pendant ce temps, quelques écharpes blanches refont l’histoire :  »si vous perdez vos cornettes, ralliez-vous à mon panache blanc, vous le trouverez sur le chemin de la gloire et de l’honneur !« .

Pendant ce temps, sur le parquet, les affaires ébroïciennes sont bien mal engagées, 20 points dans la musette, de quoi donner des idées à certains prétendants au trône municipal. Il y a longtemps que le célèbre judoka a déserté le tatamis, laissant ses fans tout déconfits. Un ancien basketteur devenu tête de liste garde son flegme, d’autres se retrouvent avec joueurs et supporters et le premier magistrat fête son anniversaire dans les salons du club Ebene. Le champagne ne coule pas encore à flots et les visiteurs d’un soir sont repartis sans gloire.

JYC

BREVES DE PARQUET

Drake REED Rouen 8 février 2013 2Les Supporters Ebroïciens soutiennent Drake REED…

… Depuis son arrivée au mois de Janvier en Alsace, Drake Reed est indiscutablement une excellente pioche pour le promu Souffelweyersheim. En quelques matches, il s’est imposé comme le nouveau leader offensif du BCS. Du coup, la pige médicale s’est transformée en contrat jusqu’à la fin de la saison. Il tourne actuellement à  20,3 points à 51%, 6.7 rebonds, 1,3 passe décisive, 0,9 interception, 2,8 balles perdues et 4,5 fautes provoquées pour 17.5 d’évaluation en 30 minutes (8 matchs). Si l’ex-ébroïcien continue à ce rythme, il pourrait emmener les promus jusqu’aux playoffs.

Drake Reed a laissé un souvenir impérissable à Evreux (71 matches sur trois saisons) grâce à trois qualités essentielles : courage, loyauté et efficacité.

En attendant, ne nous privons pas d’aller voter pour Drake Reed, sur Catch & Shoot, pour le titre de MVP du mois de Février 2014. CLIQUEZ ICI

LA FIN DES POULES GEOGRAPHIQUES

ALM-Souffel (6)C’en est fini des Poules Géographiques pour cette saison 2013-2014 et il est désormais possible d’en tirer quelques conclusions.

Dans la Poule 1, Chalons-Reims fait cavalier seul  (9 victoires – 1 défaite), devant Saint-Quentin (6 victoires – 4 défaites, puis Denain (5 victoires – 5 défaites). Viennent ensuite Souffelweyersheim (4 victoires – 6 défaites), Lille et Orchies (3 victoires – 7 défaites).

Dans la Poule 2 qui comprend pas moins de quatre équipes du Top 8, Poitiers et Boulogne-sur-Mer raflent la mise (7 victoires – 3 défaites) devant l’ALM Evreux Basket (6 victoires – 4 défaites). Ensuite, cela décroche avec Rouen (4 victoires – 6 défaites), puis Le Portel et Nantes (3 victoires – 7 défaites).

Enfin, dans la Poule 3 c’est Bourg-en-Bresse qui fait cavalier seul (9 victoires – 1 défaite), devant un premier duo composé de Aix-Maurienne et Hyères-Toulon (6 victoires – 4 défaites), puis un autre tandem composé de Boulazac et Fos-sur-Mer (4 victoires – 6 défaites), enfin la plus mauvaise équipe de Pro B pendant cette phase de Poules : Saint-Vallier (1 victoire – 9 défaites).

C’est donc Bourg-en-Bresse et Châlons-Reims qui confortent leur position en haut du classement de Pro B à la faveur de leurs bons résultats lors des Poules Géographiques. Ces deux équipes ont ainsi pris 2 points à Boulogne-sur-Mer, 3 points à Aix-Maurienne et Evreux et 6 points… au Portel.

L’ALM Evreux Basket termine donc cinquième des Poules Géographiques, en compagnie de Saint-Quentin, Aix-Maurienne et Hyères-Toulon.

JYC

POULE GEOGRAPHIQUE 2 

1er – Poitiers – 7 victoires – 3 défaites – 774 / 728 – + 46

2ème – Boulogne-sur-Mer – 7 victoires – 3 défaites – 810 / 768 - + 42

3ème – Evreux – 6 victoires – 4 défaites – 773 / 754 – + 19

4ème – Rouen – 4 victoires – 6 défaites – 691 / 718 – - 27

5ème – Le Portel – 3 victoires – 7 défaites – 772 / 748 – + 24

6ème – Nantes – 3 victoires – 7 défaites – 721 / 787 – - 66

 

UN DIMANCHE AVEC LE 6ème HOMME

ALM-Poitiers (21)Entre le Samedi 1er Mars (Saint-Vallier) et le Vendredi 14 Mars (Châlons-Reims), les supporters de l’ALM Evreux Basket pourront faire relâche et se détendre un peu… pour la bonne cause.

En effet, le 6ème Homme organise le Dimanche 9 Mars 2014 à la Halle des Expositions d’Evreux son Super Loto ! A l’ouverture des portes, prévue à 13h30, vous pourrez toujours retrouver les amis autour de la Buvette et vous préparer à jouer à partir de 14h30.

Pas moins de 24 parties sont au programme, avec de nombreux lots bien sympathiques à gagner : Téléviseur, Cave à Vin, Micro Chaîne, Soda Stream, Aspirateur, Clavier Synthétiseur, Plancha, etc…

Pour participer, il vous faudra débourser 3 euros pour 1 carton, 7 euros pour 3 cartons et 10 euros pour 4 cartons. Une façon agréable de passer un dimanche après-midi en compagnie des supporters du 6ème Homme !

Pour tout renseignement, vous pouvez téléphoner au 02.32.28.37.58 ou au 06.12.38.27.79.

JYC

PLACE AU CHAMPIONNAT

ALM-Rouen (27)Après sa défaite logique face au Paris Levallois, l’ALM Evreux Basket a terminé son parcours en Coupe de France et va pouvoir se concentrer sur la fin du championnat de Pro B.

Il reste 2 matches de Poule Géographique face à Nantes vendredi à Jean Fourré et chez le leader Boulogne-sur-Mer le 25 février prochain. Pour l’instant, c’est un bilan positif avec 5 victoires pour 3 défaites et on peut logiquement espérer que les hommes de Rémy Valin pourront au moins tenir un bilan de 6 victoires pour 4 défaites à l’issue de cette Poule Géographique, première du genre, et qui aura vu l’ALM Evreux Basket recevoir six fois sur dix.

Il restera ensuite 13 matches de Championnat, dont 7 dans le chaudron de Jean Fourré (Saint-Vallier, Châlons-Reims, Lille, Le Portel, Fos-sur-Mer, Saint-Quentin et Boulogne-sur-Mer) et 6 à l’extérieur (Hyères-Toulon, Denain, Poitiers, Nantes, Orchies et Souffelweyersheim).

Il est temps de jeter un œil sur la situation de l’ALM Evreux Basket  au niveau des point-averages individuels, notamment avec les équipes classées de la seconde à la neuvième place et potentiellement qualifiées pour les Play-Offs. La cinquième place minimum constitue un réel objectif pour le club puisque elle permettra d’avoir l’avantage du terrain en phase finale.

LE TABLEAU DE MARCHE MENSUEL :

SEPTEMBRE 2013 : 2 V – 1 D (214 – 195 / + 19)

OCTOBRE 2013 : 4 V – 2 D (456 – 440 / + 16)

NOVEMBRE 2013 : 4 V – 3 D (498 – 474 / + 24)

DECEMBRE 2013 : 4 V – 2 D (466 – 479 / – 13)

JANVIER 2014 : 1 V – 3 D (302 – 307 / – 5)

FEVRIER 2014 : 2 V – 1 D (226 – 207 / + 19)

SERIE EN COURS : 3 Victoires  – 2 Défaites

LE POINT-AVERAGE INDIVIDUEL :

BOULOGNE-SUR-MER : 0 V – 2 D (135 – 157 / - 22)

CHÂLONS-REIMS : 1 V – 0 D (98 – 93 / + 5)

BOURG-EN-BRESSE : 1 V – 1 D (149 – 149 / —)

AIX-MAURIENNE : 0 V – 2 D (140 – 153 / - 13)

LE PORTEL : 1 V – 2 D (229 – 249 / - 20)

HYERES-TOULON : 1 V – 0 D (73 – 66 / + 7)

POITIERS : 2 V – 1 D (225 – 215 / + 10)

FOS-SUR-MER : 1 V – 0 D (85 – 75 / + 10)

SAINT-QUENTIN : 0 V – 1 D (68 – 76 / - 8)

SOUFFELWEYERSHEIM : 1 V – 0 D (70 – 55 / + 15)

DENAIN : 1 V – 0 D (91 – 76 / + 15)

BOULAZAC : 2 V – 0 D (142 – 129 / + 13)

NANTES : 1 V – 1 D (140 – 145 / - 5)

ROUEN : 3 V – 1 D (288 – 268 / + 20)

SAINT-VALLIER : 0 V – 1 D (64 – 74 / - 10)

LILLE : 1 V – 0 D (78 – 70 / + 8)  

ORCHIES : 1 V – 0 D (87 – 52 / + 35)

CHAMBARDEMENT POUR LA TREVE

ALM-Rouen (6) (Photo EBC – Saison terminée pour Lahaou Konate, remplacé par le très expérimenté Lesly Bengaber) 

Voilà une mini trêve qui tombe à pic pour l’ALM Evreux Basket, qui a déjà du lâcher prise au Portel, faute de combattants !

Trois joueurs en moins (Guillaume Costentin, Jean-Victor Traoré et Lahaou Konate) et une infirmerie qui ne désemplit pas depuis Noël : Kingsley Pinda, Guillaume Costentin, Jean-Victor Traoré et surtout le pauvre Lahaou Konate (deux fois), ont fréquenté le staff médical ces dernières semaines après deux matches « hécatombe » face à Gravelines-Dunkerque en Coupe de France et face au SPO Rouen en championnat.

Après le retour de Kingsley Pinda, le capitaine Guillaume Costentin et Jean-Victor Traoré vont rapidement retrouver le parquet de Jean Fourré, mais Lahaou Konate va devoir mettre un terme à sa saison, les deux épaules en vrac pour la révélation de l’année sur les bords de l’Iton. Blessé à l’épaule gauche suite à l’agression de son ex-copain Gary Florimont, il va en profiter pour se faire opérer l’épaule droite et se remettre définitivement de ces deux blessures meurtrières avec une absence programmée de trois à six mois. 

L’ALM Evreux Basket faisait partie des rares clubs de Pro B à ne pas avoir remanié son effectif depuis le début de la saison mais l’arrivée d’un pigiste médical était désormais inévitable. Fidèle à ses principes, le coach Rémy Valin va relancer l’arrière/ailier Français Lesly Bengaber (1.96 m, 34 ans). Le cousin des frères Pietrus sort de trois saisons à Antibes avec un titre de champion de France de Pro B l’an dernier. Le Guadeloupéen tournait à 5 points à 38%, 3 rebonds et 2,2 passes de moyenne en 18 minutes. Et puis, plus rien malgré les offres de service de Boulogne-sur-Mer ou encore Châlons-Reims, la faute à une fin de contrat un peu tardive avec Antibes.  

Auparavant, il avait porté les couleurs d’Ajaccio (N1), Denain (N2), Bondy (Pro B puis N1), Rueil (Pro B), Rueil (Pro B), Antibes déjà, Bourg (Pro A), Clermont (Pro A), Nancy (Pro A) et donc de nouveau Antibes (Pro B). Il s’est entraîné en début de saison avec Roanne (Pro A) et a effectué une première pige à Poitiers du 10 octobre au 3 novembre (4.4 points à 31 %, 3.8 rebonds, 1.6 passe, et 5 d’évaluation en 17 minutes). Il était donc à Jean Fourré le 29 octobre dernier (7 points à 67 %, 2 rebonds, 2 passes et 7 d’évaluation en 15 minutes).

Lesly Bengaber sera vraisemblablement qualifié le 18 février prochain pour affronter le Paris-Levallois en Coupe de France.

JYC

ILS SONT ENTRES DANS L’HISTOIRE

ALM-Rouen (16)Il y a la grande histoire, les petites histoires, les histoires drôles et les sales histoires…

Quelques dizaines de minutes après la fin du quatrième derby de la saison entre l’ALM Evreux Basket et le SPO Rouen, le coach Rémy Valin ne tarissait pas d’éloges pour son équipe face aux partenaires du Club EBENE: « Malgré l’adversité, la blessure de Guillaume Costentin avant le match, celle de Lahaou Konate pendant le match plus l’expulsion de Olu Ashaolu, les joueurs ont tout donné pendant 40 minutes. Ils ont montré une extraordinaire intensité défensive en homme à homme et ont été capables de faire les bons choix en attaque. Ce match n’a ressemblé à aucun autre entre les deux clubs depuis le début de la saison et nous laissons le SPO à 17 longueurs. Ce match restera dans le Top 3 de mes meilleurs souvenirs de coach depuis les huit années que je dirige l’équipe. Ces joueurs là sont entrés à tout jamais dans l’histoire du club ! »

Les petites histoires qui entourent le derby normand sont souvent les mêmes et il se dit volontiers sur les bords de l’Iton qu’un ex-ébroïcien passé sous le maillot rouennais s’enrichit mais n’en sort jamais vraiment indemne. Il arrive même qu’il soit plongé dans de sales histoires…

Ainsi, l’infortuné Gary Florimont a semble-t’il considérablement durci son jeu, en toute impunité du reste au cours des six confrontations entre les deux clubs cette saison. Il a commis vendredi soir une bien vilaine faute sur Lahaou Konate, une faute parfaitement préméditée sur une action limpide de Konate, qui génère une blessure grave de son ex-coéquipier. Le préjudice est important pour le joueur (plusieurs semaines d’arrêt au minimum) et pour le club ébroïcien, obligé de trouver un pigiste pour remplacer l’un de ses joueurs majeurs cette saison. Il a ensuite ajouté la faute de goût à la faute tout court en oubliant de s’excuser de son geste… tout cela est pitoyable…

ALM-Rouen (23)Quant à l’ancienne gloire de l’ALM Evreux Basket, Philippe Da Silva, résident ébroïcien et impliqué dans l’éducation des jeunes basketteurs locaux, il aurait pu se limiter à jouer un bon match de basket (ce qui fut le cas) en agissant en grand seigneur. A côté de cela, il nous a d’abord gratifié de ses fautes à répétition et un tantinet vicieuses qui sont l’apanage des joueurs dits expérimentés. Olu Ashaolu est tombé dans le panneau et s’est rebellé de manière spectaculaire, sans pour autant faire preuve de la moindre agression physique et en évitant soigneusement le moindre contact.  

Philippe Da Silva a alors joué la simulation, triste épilogue d’un grave incident diplomatique qui lui vaudra la disgrâce du chaudron de Jean Fourré pour un bon moment.

Lui qui incarnait en d’autres temps la révolte des « Jaune & Bleu » a cette fois du la subir… nul n’est irremplaçable et rien n’est jamais acquis… La vie de supporter peut devenir bien ingrate quand elle ne fait pas faire aux joueurs qu’on aime ce qu’on voudrait qu’ils fassent…

JYC

LA POULE, LA COUPE ET LE CANARD

ALM-Boulogne (21)Pour l’ALM Evreux Basket, la première semaine de Février vaut le déplacement pour les supporters, car trois matches, pas moins, sont programmés sur le parquet de Jean Fourré !

Dès ce samedi soir 1er Février, les protégés du Président Rostol vont retrouver les matches de Poule et pour la troisième fois depuis le début de la saison l’ancien club de Guillaume Costentin le Poitiers Basket 86. Vainqueurs le 29 octobre dernier à Jean Fourré (83-67), les ébroïciens se sont inclinés pour le dernier match de l’année 2013 à Saint-Eloi (74-61). Depuis, l’ALM Evreux Basket patine et enregistre quatre défaites en cinq matches tandis que le Poitiers Basket 86 est en forme ascendante (4 victoires en 5 matches et surtout 7 victoires au cours des 10 derniers matches). Pour rester au contact dans le Top 8, les hommes de Rémy Valin doivent impérativement l’emporter à domicile.

Dans quatre jours, soit le mercredi 5 février, l’ALM Evreux Basket retrouve dame Coupe de France pour le compte des huitièmes de finale et accueille sur son parquet de Jean Fourré une équipe de Pro A bien indigeste sur le papier, le Paris Levallois, classé troisième au général (11 victoires – 6 défaites) et restant sur une excellente série (10 victoires en 12 matches). Après avoir croqué à pleines dents Gravelines-Dunkerque, les ébroïciens pourraient bien se casser les quenottes sur ce mastodonte qui participe à l’Eurocup (4 victoires pour 6 défaites). En espérant que l’infirmerie ne se remplisse pas comme lors de la confrontation face à Gravelines-Dunkerque car dans cette Coupe de France, l’ALM Evreux Basket aura tiré au sort les deux « garnements » de Pro A qui s’étaient frictionnés en début de saison.

Enfin, la fable de la semaine se terminera le vendredi 7 février, toujours à Jean Fourré, avec l’acte 4 du Canard à la rouennaise et un derby qui s’annonce saignant après la défaite du 17 janvier dernier au Kindarena sur le score de 78 à 74. Là encore, les ébroïciens seront bien inspirés de l’emporter, si tant est qu’il leur reste l’énergie nécessaire après les deux premiers duels de la semaine.

Moralité : pour boire à la Coupe, il ne faudra pas avoir l’air d’une Poule qui a pondu un Canard… 

JYC

UNE NOUVELLE SALLE : POUR QUOI FAIRE ?

EQUIPE Antibes 10 février 2012 2Comme chacun sait, l’ALM Evreux Basket fait partie du cercle très fermé (10 clubs en France, dont 9 en Pro A) des clubs qui ont participé aux 27 saisons consécutivement depuis la création de la ligue de basket Pro (LNB). 

Depuis plus d’un quart de siècle, le Centre Omnisports et plus spécialement la salle Jean Fourré ont accueilli 884 matches officiels à ce jour, soit quasiment 2 millions de spectateurs ! Mais le mythique chaudron de l’ALM Evreux Basket, construit dans les années 60, se fait vieillissant et est devenu au fil du temps pour le moins inconfortable.

Les abords sont quelque peu sinistres, notamment du côté Pré du Bel Ebat avec le spectre d’une piscine couverte, une façade en complète décrépitude, un bourbier inhospitalier qui sert de parking et des accès piétons semés d’embûches et pour le moins dangereux. La récente mise en chantier de la SMAC n’a fait qu’empirer tous ces phénomènes.

A l’intérieur, ce n’est guère mieux avec un accès VIP style « Beaubourg » et un club EBENE particulièrement exigu pour l’avant match et la mi-temps. Les vestiaires sont d’un autre temps, la salle Jean Fourré n’a plus de chauffage depuis des lustres au point que certains entraînements sont plus que délicats, le hall du sous-sol coincé entre cage d’escalier, bloc sanitaire et sortie de vestiaire a été reconverti en salle de presse et les 2700 spectateurs assis autorisés (plus 300 debout) sont tassés sur des travées en bois qui réveillent la moindre de leurs douleurs.

Alors, me direz-vous, mais que font les politiques ?! En 27 ans de LNB, l’ALM Evreux Basket a connu quatre Présidents, de Dumora à Rostol en passant par Vendeville et Ruiz, et la Ville d’Evreux quatre Maires, de Plaisance à Champredon en passant par Debré et Nicolas. A chaque élection municipale, tous les six ans, le sujet d’une nouvelle salle à Evreux ressurgit dans les programmes des différents candidats mais depuis plus de 20 ans et une certaine accession en Pro A les supporters de l’ALM Evreux Basket peuvent collectionner les différents projets et continuer de rêver. On a tout vu et tout entendu, la dernière proposition en date étant sans doute la plus fantaisiste et la plus coûteuse car elle obligeait les Pros de l’ALM Evreux Basket et leurs 2400 supporters de moyenne a s’exiler à la Rougemare pendant deux ans dans un gymnase reconstitué avec à peine plus de 1500 places !

Plus sérieusement, au fil des années et des contraintes budgétaires grandissantes, deux thèses s’opposent : construire une nouvelle salle de sports et de spectacle, la plupart du temps sur le Pré du Bel Ebat, avec une capacité généralement retenue de 3500 places, ou bien rénover et réhabiliter complètement le Centre Omnisports pour atteindre une jauge égale ou supérieure à une salle neuve. Par les temps qui courent, tout projet mérite d’être étudié et à quelques semaines des prochaines élections municipales nous verrons bien si les différents candidats en font désormais une priorité.

En attendant, nous vous invitons à donner votre avis en participant au sondage mis en ligne sur evreux-basket.com.

JYC