Derniers articles :
Journée N° 22
Angers81 / 70 St Quentin
Denain64 / 73Lille
Hyères-Toulon70 / 79Monaco
Le Portel97 / 66 Poitiers
Nantes71 / 67 Antibes
Roanne81 / 69 EVREUX
Souffelweyersheim72 / 51 Orchies
Boulazac74 / 63 Aix Maurienne
Charleville-Mézières54 / 62Provence
Journée N° 23
Aix Maurienne- / - Le Portel
Antibes- / - Roanne
Boulazac- / - Angers
EVREUX- / - Nantes
Provence- / - Lille
Hyères-Toulon- / - St Quentin
Monaco- / - Souffelweyersheim
Orchies- / - Charleville-Mézières
Poitiers- / - Denain
Classement Championnat
ptsMJVDdomextPoCo
1Hyères-Toulon392217510717351588
2Monaco382216610617081584
3Boulazac37221579617041618
4Antibes36221487716491550
5Roanne36221488616251635
6Denain35221399416881572
7Le Portel342212108417851644
8Orchies342212109315221485
9Nantes342212108416211677
10EVREUX322210129115721561
11Provence322210126416651687
12St Quentin322210127316971809
13Poitiers31229136316681714
14Lille31229135416391691
15Charleville-Mézières30228143516661732
16Souffelweyersheim29227155215061598
17Aix Maurienne29227154316191748
18Angers25223192115301706

Sondage

L'ALM Evreux peut-elle encore se qualifier pour les Playoffs ?

Résultats

Loading ... Loading ...

Météo

Evreux
1 mars 2015, 3 h 55 min
Nuageux
Nuageux
10°C
Vents : 5 m/s SSO
Prévisions 1 mars 2015
jour
Surtout nuageux
Surtout nuageux
11°C
Vents : 6 m/s OSO
nuit
 
Prévisions 2 mars 2015
jour
Nuages par intermittence
Nuages par intermittence
9°C
Vents : 6 m/s O
nuit
 
 

Quitte ou Dribble

QUITTE OU DRIBBLE

Daniel GREMONT LE CLOWN Aix 13 avril 2012 1L’ALM EVREUX BASKET CIRCUS …

Musique.

Mesdames, Messieurs, bienvenue à l’ALM EVREUX BASKET CIRCUS avec son célèbre clown TEAGugusse et son gros nez rouge et des fois ses collants blancs … Hi Han …

Mesdames, Messieurs, venez nombreux nous retrouver sous le chapiteau Jean FOURRÉ le 6 Mars prochain pour la réception de NANTES.

Et pour ceux qui auront la chance d’accéder au carré VIP, ne manquez pas, lors de la remise du maillot au parrain du match, la blagounette très prisée de notre charismatique Président, André ROSTOL.

Hé oui, chers lecteurs, je pourrais railler sans difficulté puisqu’à l’extérieur, notre équipe a encore déraillé. Contre LILLE cette fois.

D’ailleurs, je crois bien que je viens de m’en donner à coeur joie dans notre malheur.

Et puis quoi ? Qu’est ce t’as toi ? C’est pas moi qu’ai commencé, c’est Rémy, qui, hors de lui, a proprement traité Eugène de clown dans les journaux.

Alors oui, l’occase est trop belle. J’avoue bien volontiers que ça me fait marrer de pouvoir un peu déconner. Ahhhh, la liberté d’expression, quel panard. Il est vrai que j’avais pas pu me défouler aussi franchement depuis longtemps. Fait du bien. Et puis, et puis, et puis, et puis un peu de recul permet de relativiser. C’est jamais que du sport même si c’est plus sympa quand on est le plus fort.

Disons-le maintenant, la Normandie est une des patries du ruminant, je parle là de bovins bien entendu, mais bon … justement, faut prendre le contre-pied et cesser de ressasser.

Ne croyez pas, tout cela m’émeut franchement surtout quand on sait comment ils peuvent jouer vachement bien quand ils le veulent vachement bien, et tous ensemble, il me semble …

Si les réactiver était un excellent début, il faut maintenant les reprogrammer pour arriver au but : la gagne ailleurs dans l’espace que sous le chapiteau.

Oui mais comment qu’on fait ? On fait avec ceux qu’en veulent et exclusivement avec ceux-là. Tant pis pour les pas sérieux. Serviront juste de temps en temps. S’agit d’être unis pour le meilleur. Et puis, faut se dire qu’on n’est pas bon à rien mais prêt à tout pour l’emporter parce qu’on sait jouer et qu’on n’a jamais pensé échouer. C’est dans la tête de tout le monde ???? Et là, on répond : OUI CHEF !!!!

Voilà. Ce vendredi, on va faire notre cirque à ROANNE, sur la piste aux étoiles. Précision : les étoiles, c’est nous.

Et donc, ils y arriveront sans se mélanger les paturons.

Musique. 

Je suis MHD

QUITTE OU DRIBBLE

LE Rocher en chocolat …

On n’en a fait qu’une bouchée du Rocher. Hummm … Quel délice.

Dès qu’il a déboulé, il s’est fait croquer sans arriver à esquiver.

On l’a bousculé le Rocher et il a fondu entre les mâchoires acérées de notre équipe retrouvée.

Miam Miam. Que c’est bon. J’ai toujours adoré Le Rocher. C’est dire comme j’ai savouré.

Leurs altesses sérénissimes du Haut de Tableau ont été tellement douchées qu’elles se sont barrées sans se laver. C’est pas beau.

Trop effritée, la Roca Team m’a empêchée de dégainer mon matos pour parler, parler dans l’dictaphone …

En résumé, pas de trace de quiconque pourrait se prêter à « L’interview d’en face ».

Décidément, c’est pas une année banale. Mais si nos joueurs réactivés continuent sur leurs « lancers », cette année-là pourrait bien rester finalement dans les annales.

S’agit maintenant de surfer sur les formidables dynamique et technique mises en place. Faire passer une confiance maximale en gardant une pression efficace mais tout en nuances. S’agit donc d’exporter un tout jeune savoir- faire.   

Mais qui a dit déjà que les voyages formaient la jeunesse ? MONTAIGNE. Alors, qui osera le contredire ? LILLE ? Mais quelle idée !!! Je n’ose même pas l’envisager. VOUS M’ENTENDEZ ?

MHD, obstinée …

QUITTE OU DRIBBLE

ALM-Angers (12)Dis MHD, pourquoi tous les trous sont noirs ?

Parce que.

Mais si, en astrophysique, ce problème relève de la gravité, avec MHD, l’histoire des trous noirs sera autrement contée …

Et justement, la gravité, pour quoi faire ?

En ce moment, faut les distraire nos joueurs. Pourquoi ?

Parce que.

Vous les avez tous vus. Dans les talons, ils ont le coeur.

Mais pourquoi ?

Parce qu’à force d’être « pressionnés », ils se sont définitivement fermés.

Heureusement que je fais ça depuis quelques années maintenant de les interviewer car honnêtement, ils sont pas comme d’habitude dans leurs attitudes. Et si j’avais pas connu les comportements d’autres basketteurs, j’y laisserais mon ardeur.

Mais là, ils font peur à voir. Hermétiques, ils sont. Voilà le hic.

Faut d’urgence les dépressuriser pour les sortir du trou noir dans lequel ils ruminent leur désespoir.

Alors, comment qu’on fait ? Ça dépend de ce qui les détend. Ciné, resto, massage … Tiens, on pourrait même demander à Dodo La Saumure et à DSK l’adresse de p’tits lots à gros lolos pour leur changer les idées.

Faut mettre le paquet si on veut les réactiver.

Ma recette miracle serait donc d’arrêter toute la machine pour récupérer des humains qui, loin de la pression, retrouveraient leurs émotions. 

MHD, en apnée

QUITTE OU DRIBBLE

Le mystère de l’antichambre en jaune …

ALM-Lille (26)C’est une série noire à laquelle on assiste. Dès qui sortent de la maison, faut mettre le drapeau en berne.

Alors quoi, y savent pas s’exprimer quand y sont pas « Fourré » dans leur terrier. Pour sûr, quand y sont de sortie, y s’en sortent pas et y rentrent penauds et ça nous peine et ça les freine dans leur ascension.

C’est récurrent, c’est accablant. Poil aux dents.

Et justement, c’est quand qu’on voit leurs crocs ? Faut qu’ça saigne. Une victoire, ça s’arrache, et pour ça, faut qu’ça cravache.

Pour l’emporter, devant rien faut reculer. S’agit plus d’être humain, faut être surhumain.

Mais j’y pense, suis-je donc la seule et l’unique à me demander comment sortir l’antichambre en jaune de cette impasse dès qu’elle se trouve loin de ses traces ?

Apparemment, ceux qui se sont penchés sur ce cas, sont tombés de haut avec fracas. Voilà le terrible constat : personne sait précisément. C’est dément. On est vraiment dans l’embarras.

Et Rouletabille qui n’est plus là ni Freud non plus d’ailleurs. Quel malheur.

Pour ceux qui auraient du mal à suivre, je les encourage à se référer notamment à cet excellent ouvrage de Gaston LEROUX « Le mystère de la chambre jaune » qui, pour l’occase, m’a inspirée.

Heureusement, il reste d’autres détectives et d’autres psys pour les aider à résoudre ce mystère bien encombrant dans le classement. 

Y’a pas de mystères qui ne soient élucidés. Vaudrait mieux faire vite avant qu’ils se fassent trucidés. C’est si vite arrivé.

MHD, très choquée.       

QUITTE OU DRIBBLE

ALM-Angers (20)FÊTES AU MIEUX !

Chers amis lecteurs,

C’est le temps qui m’a manqué pour continuer à déconner depuis quelques semaines. Des fois, ailleurs, je me démène. Je me plais à espérer que cette absence a été remarquée et que le « QUITTE OU DRIBBLE » vous a manqué.

À cet instant précis, vous vous rendez compte certainement à quel point je prends le risque de me faire ramasser.

Ramassez-moi si vous voulez mais sachez que je ne ferai pas la trêve de la plaisanterie en ce dernier jour de 2014.

Et je vous le dis sans trac, si vous avez déjà foiré Noël, je souhaite que vous vous rattrapiez le 1er janvier 2015 !

Quoi qu’il en soit, je souhaite le meilleur en 2015 pour chacun d’entre vous.

Mais, chers amis lecteurs, le saviez-vous ? Quoi ? Quoi ?

2015 va être une année particulière pour moi, et pas des moindres, puisque cela fera 5 ans en ce début d’année que j’ai rejoint le site EBC. Comme ça passe …

5 ans, voici donc mon âge mental de basket; ce qui fait de moi une jeune passionnée. Y’a pas d’âge pour rajeunir …

Merci donc à vous tous pour cette double vie – officieuse celle-là, presque cachée – que je mène à vos côtés.

Une immense et définitive reconnaissance à JYC, sans lequel je serais restée dans mon canapé au lieu de vous rencontrer. Quelle sublime et inattendue expérience !!!

Merci également à tous ceux qui vous ont appris à lire sinon ça servirait à rien que je passe mon temps à écrire pour vous faire rire ou sourire ou jaunir ou me maudire ou m’occire. J’accepte tout de vous. Je m’en fous. Je vais continuer à sévir mais, bien évidemment, avec l’autorisation de chacun.

Je fouette, je claque, j’excuse, je m’agace, je râle, je m’énerve, je respecte, je dissèque, je joue au psy, MAIS JE M’ÉCLATEEEEEEEEEEE.

MHD, très touchée

QUITTE OU DRIBBLE

ALM-Denain (1)RÉVEILLONS-NOUS À L’EXTÉRIEUR ?…

Ah bah non !!! Ce ne sera pas encore pour cette fin d’année 2014 !

À NANTES, ça n’a pas fonctionné quand ça aurait pu. Pouhhh … Nous préférons recevoir à domicile, dans nos meubles et dans nos habitudes. C’est comme ça.

Ils sont bons à déguster sur place et pas à emporter pour l’emporter ! Sont patauds chez les autres. Je dirais même davantage : sont pathologiques !

Y’aurait’y une piquouse pour leur éviter la loose ? Et par intraveineuse pour que ça devienne des gagneuses ?

Personne comprend. C’est vrai quoi. C’est agaçant.

Alors, on la connaît la litanie qu’on dort mieux dans son lit. Mais c’est qui qui fait des insomnies ? Bibi.

Hé oui. Je vois des ballons qui s’enroulent autour des paniers sans jamais rentrer, des joueurs au ralenti.

Laissons de côté les différences entre domicile et extérieur afin de se programmer pour gagner.

- Les autres sont devant leur public. Et alors ?

- C’est pas pareil à l’extérieur. Ah bon ! C’est plus dur ? Pourquoi donc ?

Sortir de son territoire pour aller chercher la gloire. Voilà le challenge.

Donc, faut que ça change.

Chers joueurs, bon réveillon et, surtout, un joyeux réveil …

MHD qui veille …

QUITTE OU DRIBBLE

ALM-Orchies_18-11-2014 (26)Le BCO tombe de HOOOO !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Les Orchésiens échouent d’un rien qui fait toute la différence pour EVREUX.

On n’en croit pas nos yeux ! On s’est fait les premiers !!!

C’est mérité – même si c’est inespéré – car, finalement, ils n’ont jamais décroché, nos joueurs préférés !!!

ORCHIES cuit à la vapeur d’un point dans les trois dernières secondes par nos terreurs. Match brûlant, remuant, où il fallait être résistant.

Le mental, c’est fondamental pour se sortir de n’importe quelle embrouille surtout quand on n’est pas face à un plat de nouilles.

Les voici au PORTEL, ce vendredi soir, les chasseurs de victoires. S’ils s’épanouissent dans l’extrême difficulté, on va commencer à s’amuser.

MHD, revigorée !

QUITTE OU DRIBBLE

Glissement de terrain en région Provence Basket

EBC_ALM-Fos (21)La météo n’est pas très clémente en Provence Basket et ça dévisse sec. Noyés sous les défaites, ils ont du mal à garder la tête hors de l’eau.

Quand ils déboulent, c’est l’éboulement et on en profite pour ramasser les paniers.

Mais ne crânons pas parce qu’on commence à flotter un petit peu plus tranquillement au milieu des eaux tumultueuses de ce championnat lancé comme un torrent déchaîné au milieu de ces équipes de talent. (Vous avez le droit de reprendre votre souffle)

Progressons dans la confiance d’un collectif qui se presse sans pression mais avec la conviction que c’est pas si difficile quand on s’organise pour que ce soit facile.

Malgré tout, le prochain bulletin météorologique annonce quelques coups de vents soutenus venus du grand nord basket.

Hé oui, l’équipe d’ORCHIES repêchée en Pro B a su attirer dans ses filets des  beaux poissons avec lesquels elle surfe insolemment en tête. Comme quoi, la pêche aux gros …

Pas d’affolement, les Normands jouent toujours le haut du tableau. Pourquoi changer ?

MHD, joueuse !

QUITTE OU DRIBBLE

ALM-Boulazac_31-10-14 (17)Chez Tangue

Hé bien non, « Chez Tangue » n’est pas un nouveau restaurant chinois puisque c’est l’état actuel de notre équipe de basket bien-aimée.

Elle tangue, elle oscille entre la huitième et la dixième place du classement, elle yoyote en match (du verbe faire le yoyo).

Cette équipe dont on va dire qu’on ne peut jamais la prédire est à courbe instable. C’est tout dire …

Alors, comment la rétablir dans les bonnes statistiques ? C’est le hic.

Tout ce petit monde semble à la fois bien trop tendu et en même temps un peu perdu.

Ça donne des gentils gars pleins de bonne volonté mais bloqués. Faut les débrider ! Facile à dire …

Bon. Comment qu’on fait ? Tiens, essayons ça :

1/ On rétablit la confiance,

2/ Leurs plaies on panse,

3/ On définit leur rôle,

4/ Dans une dynamique on les enrôle,

Parce que quoi ? Quoi parce que quoi ? Parce qu’ils savent jouer.

Donc, si on veut des résultats, faut juste leur dire la vérité : que ce sont des gars extras.

Hé oui, faut jouer sur le mental sinon ce sera fatal.

MHD réconciliante …

QUITTE OU DRIBBLE

Le jeu de « Sanchez » musicales …

Pour l’occasion, écrivez Sanchez : « sans chaise » …

Enfin, elle sera pas restée inoccupée longtemps celle-là.

Ci-gicle Mark Sanchez (2014-2014).

Ça fait mauvais effet …

Mais c’est vrai que se causer par médias interposés, ça veut dire que ça va déconner.

Donc, bienvenue à son successeur, Sam MULDROW. En espérant qu’il fasse de vieux os.

Quant à Sanchez, il aurait déjà repris ses « Mark ». Sans déconner.

Si. Si. Il aurait un point de chute. Mais chut, je vais laisser le « Journal de Pro B » de notre célèbre site (evreux-basket.com) vous le dévoiler …

Pour ceux qui seraient vraiment largués, je vous informe par la présente qu’on peut me soudoyer. Mais je suis hors de prix.

Cher MHD !