Derniers articles :
Journée N° 40
Boulogne-sur-Mer88 / 70 Boulazac
Bourg-en-Bresse102 / 77 Le Portel
Châlons-Reims87 / 70 Souffelweyersheim
Fos-sur-Mer76 / 70 St Quentin
Lille85 / 91Denain
Nantes68 / 90EVREUX
Orchies70 / 79Hyères-Toulon
Poitiers87 / 69 St Vallier
Rouen92 / 86 Aix Maurienne
Journée N° 41
Aix Maurienne- / - Boulazac
Hyères-Toulon- / - Bourg-en-Bresse
Le Portel- / - Denain
Lille- / - Rouen
Nantes- / - Boulogne-sur-Mer
Orchies- / - EVREUX
Poitiers- / - Souffelweyersheim
St Quentin- / - Châlons-Reims
St Vallier- / - Fos-sur-Mer
Classement Championnat
ptsMJVDdomextPoCo
1Boulogne-sur-Mer69402911171232913045
2Châlons-Reims68402812151332523036
3Bourg-en-Bresse67402713161130242861
4Le Portel6340231715832123041
5EVREUX6240221815730192932
6Fos-sur-Mer6240221816630492990
7Poitiers6240221815730543017
8Aix Maurienne6240221813931883209
9Hyères-Toulon6140211913830323003
10St Quentin6040202012831713195
11Denain5940192112731243160
12Souffelweyersheim5840182210828632921
13Boulazac5740172311630933060
14Rouen5640162411528983059
15Nantes5540152511430083164
16Orchies544014269529213145
17Lille5340132710330813208
18St Vallier524012289330063240

Sondage

Pensez-vous que l'ALM Evreux Basket participera aux Play-Offs ?

Résultats

Loading ... Loading ...

Météo

Evreux
18 avril 2014, 17 h 43 min
Ensoleillé
Ensoleillé
13°C
Vents : 6 m/s NNE
Prévisions 18 avril 2014
jour
Parfois ensoleillé
Parfois ensoleillé
14°C
Vents : 3 m/s NNE
nuit
 
Prévisions 19 avril 2014
jour
Partiellement ensoleillé avec des averses
Partiellement ensoleillé avec des averses
12°C
Vents : 3 m/s NE
nuit
 
 

articles

catégorie virtuelle regroupant toutes les catégories des articles

UN GROS ENJEU A ORCHIES

ALM-Fos (12) (Photo EBC – Lesly BENGABER, le seul à ne pas avoir participé au match aller remporté par les ébroïciens 87-52)

La saison régulière se termine bientôt et presque toutes les équipes font leurs comptes. Seules celles qui ne peuvent plus espérer participer aux Play-Offs ou qui sont assurées de leur maintien abordent décontractées cette période.

Pour les autres, c’est une affaire beaucoup plus compliquée qui s’annonce ! Or, il se trouve que le promu nordiste BC Orchies est mathématiquement en danger et lutte encore pour son maintien en Pro B avec un tout petit point d’avance sur Lille (plus un point-average de + 16), tandis que l’ALM Evreux Basket a besoin de conforter sa cinquième place synonyme de bon calendrier pour les Play-Offs. Tant et si bien que cette rencontre présente de gros enjeux pour les deux clubs. Après un début de saison laborieux, le BC Orchies a équilibré ses résultats depuis onze rencontres (6 victoires pour 5 défaites) et l’arrivée du coach Didier DOBBELS en remplacement de Philippe NAMYST. Le BCO reste sur deux défaites à domicile face à son voisin Denain (59-85) et mardi soir face à Hyères-Toulon (70-79), mais a su triompher de justesse face à de grosses écuries du Top 8 telle que Boulogne-sur-Mer (82-79) ou encore à Châlons-Reims (75-77).

Depuis son écrasante victoire face au promu le 29 novembre dernier (87-52), l’ALM Evreux Basket a vécu une mauvaise période avec de nombreuses blessures et le remplacement de Lahaou KONATE, blessé jusqu’à la fin de la saison, par Lesly BENGABER. Mais les coéquipiers de Guillaume COSTENTIN ont repris du poil de la bête depuis le retour de Jean-Victor TRAORE et avec un effectif de nouveau au complet. Ils ont même mis fin à une impressionnante série de 8 défaites consécutives loin de leur base en s’imposant avec panache mardi soir à Nantes (68-90), récupérant du même coup une cinquième place qu’ils n’entendent cette fois plus lâcher. Le BC Orchies évolue quant à lui avec l’arrière américain Torell MARTIN (grand voyageur depuis le début de la saison puisqu’il a porté les couleurs d’Orléans, Antibes, Roanne et Pau-Orthez en Pro A) en remplacement de DeJuan WRIGHT et l’autre américain Marc SALYERS (rapidement passé au Havre) depuis les blessures de Renaud BROCHERAY et de Djordje PETROVIC. Le troisième américain de l’équipe est l’ex-meneur ébroïcien Austen ROWLAND, sans oublier le naturalisé Tony STANLEY. Les nordistes sont efficaces au rebond (1er au rebond défensif et 3ème au rebond total) mais ils pataugent aux interceptions et à l’adresse à 3 points (18ème et dernier), ce qui leur vaut d’être la troisième plus mauvaise attaque du championnat… qui aura donc fort à faire, si l’envie de défendre est là, face à la troisième meilleure défense de Pro B, celle de l’ALM Evreux Basket.

Voilà, le décor est planté ! Il faudra de l’abnégation et du courage aux hommes de Rémy VALIN pour ramener la feuille de match sur les bords de l’Iton. C’est à ce prix qu’ils pourront revendiquer une place de choix dans les Play-Offs…

JYC

FACE A FACE STATS

PRO B – J 41

Tirs

 

Rebonds

 
Equipes

2%

3%

T%

1%

Ro

Rd

Rt

Pd

In

Bp

Co

Att

Déf

Eval

ALM EVREUX B

 51.5

32.4

45.4

68.1

11.1

25.0

36.1

13.3

8.1

14.7

2.1

75.5

73.3

80.6

BC ORCHIES

49.9

30.2

43.3

68.5

10.4

26.3

36.7

13.1

6.3

13.0

1.8

73.0

78.6

76.7

 

QUITTE OU DRIBBLE

ALLEZ ATOIRE !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Ouais. Je sais. Ça s’écrit pas « Allez Atoire » « aléatoire ». Mais quoi … C’est vrai … Non ? Hein ?

Si. Sont pas constants. Si sont pas constants tout le temps, ça veut dire qu’ils sont aléatoires certains soirs.

En fait, on sait jamais parce que si jamais ils commencent par mal débuter, ils se font débouter de la victoire. C’est donc aléatoire.

Y retrouvent pas facilement le chemin dans leur tête qui mène à la gloire. Faudrait leur greffer un GPS. S’agit d’l'avoir dans la peau la victoire sinon on s’égare. 

Qu’on me la ramène pas sur ce coup-là. Est-ce donc si compliqué de refaire ce qui est à faire pour gagner ? Un coup à prendre. Du coup, faut apprendre. Repérage et rage en sont les deux composants. Non. Qu’on me la ramène pas … la défaite !

MHD, pulsée par le désir de les voir réussir !

EN TETE DE RAQUETTE AVEC GUILLAUME COSTENTIN

Interview de Guillaume COSTENTIN après le match contre FOS-SUR-MER du vendredi 11 Avril 2014

ALM-Poitiers (10)MHD : Bon alors forcément, même moi, j’ai vu que ça faisait pas la même chose que la semaine dernière contre LE PORTEL … voire même, là, c’est thèse et antithèse …

Guillaume : C’est exactement ça. Le pourquoi de l’énervement du coach à la fin. Et quand ça se passe bien contre LE PORTEL, on ne sait pas pourquoi on n’arrive pas à reproduire cette prestation. En plus, contre une équipe diminuée qui ne jouait qu’à huit … On perd juste sur des erreurs que l’on avait précisées afin de ne pas les commettre à nouveau. Alors forcément, on est tous déçus, on a des regrets, le coach est énervé et c’est tout à fait normal. Après voilà, comme il nous l’a dit : « ils vous restent cinq matches, à vous de savoir ce que vous voulez faire« . Ce qui tombe très bien, c’est qu’on joue dès mardi à NANTES , un match qui ne va pas encore être facile et ça nous laisse peu de temps pour gamberger et ça nous permet de réagir très vite. (On le sait maintenant : on a gagné 68 – 90)

MHD : Mais gambergez pas. Tapez dans le tas … Parce que là, votre entame un peu molle leur permet de mener très vite et premier temps mort demandé par Rémy après seulement 3 minutes de match, première soufflante pour vous remettre d’équerre. En face, les mecs se mettent en zone et ça a tout plié.  

Guillaume : C’est ça. Et puis ensuite, ils n’ont pas été ennuyés, ils n’ont pas été fatigués alors qu’on aurait pu essayer de les fatiguer puisqu’ils n’étaient que huit. Et puis, on les a laissés s’installer tranquillement dans leur match. On avait l’occasion de faire un sacré pas pour les Playoffs et pour une bonne place dans un premier temps, parce qu’ils étaient à une victoire derrière nous et ça nous donnait la possibilité de les mettre à deux, voire à trois, avec le goal average. Sachant qu’il reste 5 matches, ça nous permettait de rester devant POITIERS selon le résultat de POITIERS. Mais POITIERS a gagné … À nous de savoir ce qu’on veut faire des 5 derniers matches qui restent et de préparer au mieux les Playoffs. Il est quand même inconcevable d’imaginer ne pas les faire. Ce serait un échec de notre part de ne pas nous qualifier. Maintenant, comme nous le dit le coach : « c’est bien d’aller en Playoffs mais pour faire quoi ? ». Autant, après LE PORTEL, on pouvait se dire que si c’était pour jouer à ce niveau là, on pouvait faire quelque chose de très intéressant, autant ce soir, c’est le contraire.

MHD : Mais, c’est quoi la différence entre le match contre LE PORTEL et celui de ce soir ? Qu’est-ce qui fait que vous vous déclenchez ou pas ?

Guillaume : Je ne sais pas. C’est hyper difficile de dire qu’il y a quelque chose. Si on réfléchit bien, ça fait depuis janvier que c’est un peu comme ça. Si on avait vraiment une chose précise ciblée, ce serait facile. Mais là, on n’y arrive pas. Il n’y a pas une explication … Voilà … C’est … je sais pas quoi …

MHD : Vous partez gagnant ou vous partez perdant ? Un problème de concentration ?

Guillaume : Y’a de ça. Après, c’est pas basket car on sait qu’on est capable de très bien jouer au basket. Et c’est juste dommage. À nous de nous remettre, dès dimanche, la tête à l’endroit, pour préparer au mieux le déplacement mardi à NANTES. Et la semaine prochaine, c’est quitte ou double : soit, on fait une bonne semaine et on se lance bien sur les 5 derniers matches puisqu’on fait 2 déplacements (NANTES mardi 15 avril et ORCHIES samedi 19 avril), soit, à cause du match de ce soir, ça peut être très compliqué.

MHD : Y’a pas de « soit ». Il faut faire une bonne semaine, la semaine prochaine. Et puis, il faut se concentrer à un instant T. Et il ne faut pas la perdre cette concentration. Il ne faut pas attendre 3 minutes et la première engueulade pour se concentrer à nouveau parce que là, c’est déjà trop tard.

Guillaume : C’est ça. C’est tout à fait cohérent.

MHD : Ce sera ma conclusion. Allez, bon courage.

Guillaume : Merci.  

MHD

L’INTERVIEW D’EN FACE

Karim ATAMNA après le match contre FOS-SUR-MER du vendredi 11 Avril 2014

ALM-Fos (11)MHD : Bonsoir Karim. Vous réalisez une très bonne opération ce soir.

Karim : C’est une victoire avec le point average en plus. 

MHD : Oui, d’un point …

Karim : On avait perdu de 10 …  

MHD : Oui. C’était au match aller chez toi, à FOS. Et ce soir, vous gagnez de 11 …

Karim : Ce n’était pas une obsession mais au fur et à mesure du match, on a vu qu’on était bien, notamment au troisième et au quatrième quart-temps. On commençait à prendre confiance pour la gagne. De toute façon, un point au goal average, ça s’est joué sur la fin (oui … à quelques petites secondes de la fin du match …). On est bien content au cas où … On sait que les détails, les petits points, c’est très important pour les Playoffs.

MHD : C’est clair. Mais le match était quasi plié dans les 3 premières minutes. Ils ont mal entamé le match. Ils sont revenus un peu après mais difficilement. parce que vous leur avez opposé une défense de zone qui les a fait chier pendant tout le match … 

Karim : … Exactement. Déjà, on savait qu’on arrivait diminué car Tanguy RAMASSAMY est suspendu et Mohamed HACHAD blessé. Donc, à huit seulement, si on jouait sur la course et le physique, avec EVREUX, je pense qu’on aurait eu des difficultés. Par conséquent, on a joué la stratégie de la zone. C’était vraiment une stratégie car on savait que ça leur posait beaucoup de problèmes. On a vu un peu les vidéos de leurs derniers matches. Ils ont galéré à POITIERS parce que POITIERS est passé en zone (c’est le match du 1er Avril, perdu 76 à 66 … ). Donc, voilà, chacun joue avec ses points forts et ses points faibles. Aujourd’hui, pour nous, ça passait par la zone car je ne pense pas qu’on aurait pu rivaliser physiquement surtout que Mamadou DIA et Sherman GAY ont pris rapidement 2 fautes. Donc après, on a un peu bidouillé avec les moyens du bord. C’est un super résultat.

MHD : Les moyens du bord, c’est six paniers à 3 points dans le troisième quart. Vous vous y êtes mis à plusieurs d’ailleurs ! Tu en marques 3, Chris DAVIS 2 et Édouard CHOQUET 1. (Et notre compte est bon …)

Karim : À la mi-temps, on était à 0/10. Mais on sait que ça peut tourner. On a été patient. Et après, on sait que ce sont des facteurs pour gagner les matches. Le facteur adresse a tourné un peu à notre avantage en seconde mi-temps.

MHD : Et puis, vous avez quand même pénétré leur défense assez vite et assez facilement.

Karim :  Oui. Après, on a commencé à mettre des shoots et à élargir. Et on en a profité.

MHD : Vous marquez à 3 points, vous êtes à 4/5 aux 2 points extérieurs. En face, ça rame …

Karim : C’est sûr que ça devient compliqué quand on marque à 3 points, quand on met des tirs extérieurs.   

MHD : Franchement, vous avez bien joué.

Karim : Oui. On n’a pas fait un hold-up. On est venu avec les moyens dont on disposait. On est venu diminué, mais on n’est pas venu faire les victimes. On savait qu’on voulait jouer la gagne. C’était très important. On savait que d’autres joueurs allaient être responsabilisés. Et on l’a fait. On a maîtrisé le match.

MHD : Oui. On les sentait très impuissants par rapport à ce que vous proposiez.

Karim : C’est vrai.

MHD : Ils n’avaient réponse à rien.

Karim : Sur la zone, oui, c’est un peu compliqué pour eux je pense.

MHD : Et quand on peine en défense, on est moins percutant en attaque, on est mal placé, tout est boiteux et l’autre en face, il en profite.

Karim : Exactement. C’est le sport. On a vécu des moments comme ça. Chacun son tour. Mardi prochain, on joue à MARSEILLE au Palais des Sports. On reçoit SAINT-QUENTIN. Ils sont juste derrière nous (on sait maintenant que FOS a gagné ce match 76 à 70). POITIERS ce soir a gagné à AIX-MAURIENNE (95-100). Ils réalisent une bonne performance. Et nous, ça nous relance complètement pour le top 5 parce que sur AIX-MAURIENNE, on a également le goal average et on n’est qu’à une victoire. On essaie d’accrocher les Playoffs et maintenant on touche peut-être presque du doigt le fait d’avoir un avantage au premier tour. Donc, on ne va pas se priver. Mais 5 matches restant  = 5 finales. Voilà.

MHD : Et vous jouez avec un enthousiasme !

Karim : Oui. C’est bien. Je pense que sur certains matches, ça peut faire la différence. La preuve ce soir. Ça ne suffit pas sur une saison entière avec l’enchaînement des matches parce qu’il y a la fatigue, etc … Mais ce soir, c’était parfait. Tout le monde savait qu’il allait avoir du temps de jeu, tout le monde en a profité. Les jeunes ont fait un super match. Tout le monde a apporté. Quand on arrive en plus à prendre du plaisir, c’est que du bonus.  

MHD : Oui. Je l’ai très bien ressenti. Merci pour cette interview. 

Karim : Je vous en prie.

MHD : Bon retour. 

Karim : Bonne fin de saison. Et peut-être aux Playoffs …

MHD

UNE BELLE REACTION D’AMOUR PROPRE

ALM-Fos (5) (Photo EBC – Le coup de gueule de Rémy VALIN a porté ses fruits)

Cette fois c’est fait, et bien fait ! La calamiteuse série de défaites consécutives à l’extérieur s’est enfin terminée pour l’ALM Evreux Basket ce mardi soir sur le parquet nantais (68-90).

Rémy VALIN et le staff ébroïcien ont du trouver les mots justes pour provoquer chez leurs joueurs une belle réaction d’amour propre, quatre jours après la grande désillusion face à Fos-sur-Mer. Démarrage en trombe, comme face au Portel (17-27), mieux une belle confirmation dans le second quart temps (15-23), histoire de tuer le match… une fois n’est pas coutume. Menés 32-50 à la mi-temps, les nantais ne s’en remettront pas malgré une nouvelle prestation de gala du seul Allen DURHAM (20 pts à 73 %, 14 rebonds, 2 contres, 7 fautes provoquées et 29 d’évaluation).

Côté ébroïcien, les satisfactions sont nombreuses, avec six joueurs à 10 d’évaluation ou plus et un trio ASHAOLU / TRAORE / WALKER tout à fait intéressant puisqu’ils cumulent 44 points, 24 rebonds, 9 passes et 53 d’évaluation. A noter également la bonne réussite à 3 points (9 sur 19) avec la palme pour Kingsley PINDA (3 sur 3), la belle performance aux lancers francs (19/22 soit 86 %) ainsi que la domination au rebond. Seul bémol, la piètre prestation de Samme GIVENS (4 pts à 28 %, 2 d’évaluation en 16 minutes…).

La cinquième place récupérée

Grâce à cette belle victoire conjuguée avec la nouvelle défaite d’Aix-Maurienne après prolongation sur le parquet rouennais, l’ALM Evreux Basket se retrouve à égalité de points avec Fos-sur-Mer, Poitiers et Aix-Maurienne et récupère du même coup la cinquième place tant convoitée. En effet, le règlement de la LNB prévoit qu’en cas d’égalité entre deux équipes, c’est le point-average particulier qui les départage, et en cas de nouvelle égalité (comme avec Poitiers) c’est le point-average général qui est pris en compte. Par contre, dès lors que plus de deux équipes sont à égalité de points, c’est le point-average général qui est pris en compte, ce qui donne l’avantage à l’ALM Evreux Basket.

LE POINT-AVERAGE INDIVIDUEL & GENERAL:

BOULOGNE-SUR-MER : 0 V – 3 D (229 – 253 / – 24) – 1.0808

CHÂLONS-REIMS : 1 V – 1 D (157 – 172 / - 15) – 1.0711

BOURG-EN-BRESSE : 1 V – 1 D (149 – 149 / —) – 1.0570

LE PORTEL : 2 V – 2 D (299 – 309 / – 10) – 1.0562

EVREUX …………………………………… 1.0297

FOS-SUR-MER : 1 V – 1 D (145 – 146 / – 1) – 1.0197

POITIERS : 2 V – 2 D (291 – 291 / – ) – 1.0123

AIX-MAURIENNE : 0 V – 2 D (140 – 153 / – 13) – 0.9935

HYERES-TOULON : 1 V – 1 D (155 – 151 / + 4) – 1.0097

SAINT-QUENTIN : 0 V – 1 D (68 – 76 / – 8) – 0.9925

Les coéquipiers de Guillaume COSTENTIN ont désormais leur destin entre leurs mains. S’ils terminent la saison à égalité avec Fos-sur-Mer (- 1) ou avec Aix-Maurienne (- 13), le point-average particulier leur est défavorable mais dans tous les autres cas de figure, les ébroïciens sont en pole position. Il conviendra de ne pas se rater lors des quatre dernières confrontations, à commencer par le déplacement périlleux samedi soir prochain à Orchies… les nordistes se sont inclinés hier soir face à Hyères-Toulon et ils n’ont certainement pas envie de se prendre deux fois de suite les pieds dans le tapis sur leur parquet flambant neuf du Pubeco Pévèle Arena, d’autant qu’ils n’ont qu’un tout petit point d’avance sur le premier relégable Lille. Méfiance, méfiance pour ce match piège, mais les play-offs sont commencés et chaque victoire vaut son pesant d’or !

JYC

LE CLASSEMENT A L’ANGLAISE

Ce classement permet de situer les équipes les unes par rapport aux autres, quel que soit le nombre de matchs disputés à domicile ou à l’extérieur. Ce classement fonctionne de la manière suivante : Victoire à domicile ou Défaite à l’extérieur : 0 point – Victoire à l’extérieur : + 1 point – Défaite à domicile : – 1 point

1er – BOULOGNE-SUR-MER : + 9 Points

2ème – CHÂLONS-REIMS : + 8 Points

3ème – BOURG-EN-BRESSE : + 7 Points

4ème – LE PORTEL : + 3 Points

5ème – AIX-MAURIENNE – EVREUX – FOS-SUR-MER – POITIERS : + 2 Points

9ème – HYERES-TOULON : + 1 Point

10ème – SAINT-QUENTIN : 0 Point

————————————————————————————————————

11ème – DENAIN : – 1 Point

12ème – SOUFFELWEYERSHEIM : – 2 Points

13ème – BOULAZAC : – 3 Points

14ème – ROUEN : – 4 Points

15ème – NANTES : – 5 Points

16ème – ORCHIES : – 6 Points

17ème – LILLE : – 7 Points

18ème – SAINT-VALLIER : – 8 Points

LES CLASSEMENTS :

5ème au GENERAL (340matches – 22 victoires – 18 défaites / 55 %)

4ème à DOMICILE (20 matches – 15 victoires – 5 défaites / 75 %)

9ème à l’EXTERIEUR (20 matches – 7 victoires – 13 défaites / 35 %)

NANTES – EVREUX : LA FEUILLE DE MATCH

40ème Journée de Pro B – Mardi 15 Avril 2014

898ème match de l’ALM Evreux Basket en LNB

H NANTES 68 – 90 ALM EVREUX BASKET

 (17-27) (15-23) (MT 32-50) (18-20) (18-20)

Complexe Sportif Mangin Beaulieu – Environ 1000 spectateurs

Arbitrage de messieurs CRETON & BLANC

MVP DU MATCH : Olu ASHAOLU (ALM EVREUX BASKET)

Joueurs Min Tr/Tt 3Tr/3Tt 1Tr/1Tt Fc Fp Co RbO RbT In Bp Pd Pts Eval
Olu ASHAOLU* 25 7/13 0/1 5/6 4 4 0 5 11 0 3 0 19 20
Jean-Victor TRAORE 25 5/12 1/4 1/2 2 2 1 1 10 1 1 2 12 17
Bobby-Anthony WALKER* 25 4/9 2/5 3/4 1 2 0 0 3 1 2 7 13 16
Pierre-Etienne DROUAULT 27 3/8 1/2 2/2 4 1 0 1 6 1 2 4 9 13
Guillaume COSTENTIN* 14 2/2 1/1 0/0 2 0 0 1 4 1 0 0 5 10
Kingsley PINDA 21 3/5 3/3 2/2 4 5 0 0 1 0 0 0 11 10
Lesly BENGABER* 15 2/5 1/2 2/2 3 3 0 0 1 1 0 1 7 7
Moustapha DIARRA 15 1/4 0/0 4/4 2 2 1 1 2 0 2 0 6 4
Bryan PAMBA 17 2/6 0/1 0/0 1 0 0 1 3 1 2 2 4 4
Samme GIVENS* 16 2/7 0/0 0/0 3 1 1 2 3 0 1 0 4 2
 
ALM EVREUX BASKET 200 31/71 9/19 19/22 26 20 3 12 44 6 13 16 90 103

 

Joueurs Min Tr/Tt 3Tr/3Tt 1Tr/1Tt Fc Fp Co RbO RbT In Bp Pd Pts Eval
Allen DURHAM* 33 8/11 0/0 4/6 1 7 2 6 14 0 2 0 20 29
Nicolas GAYON* 32 4/14 3/10 4/4 3 6 0 1 4 2 1 0 15 10
Alexis DESESPRINGALLE 23 1/7 0/2 2/2 0 1 0 3 8 1 1 1 4 7
Todd O’BRIEN 12 1/3 0/0 2/2 5 1 0 0 2 0 0 1 4 5
Williams SOLIMAN* 17 0/2 0/0 0/0 5 0 2 2 6 0 1 0 0 5
Moustapha N’DIAYE 25 2/9 0/4 1/1 1 1 0 1 2 2 0 0 5 2
Anthony RAFFA* 27 3/11 0/3 8/10 2 8 0 0 1 0 4 1 14 2
Souarata CISSE* 27 3/11 0/5 0/0 3 2 0 1 2 0 2 2 6 0
Yannick QUIROS 1 0/0 0/0 0/0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
Paul GRAVET 1 0/1 0/0 0/0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 - 1
Jean-François KEBE 2 0/1 0/0 0/0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 - 1
HERMINE NANTES 200 22/70 3/24 21/25 20 26 4 14 39 5 11 5 68 58

LA GRANDE RECULADE

ALM-Rouen (6) (Photo EBC – Lahaou KONATE… un seul être vous manque et tout est dépeuplé…)

Rien ne va plus à l’ALM Evreux Basket, c’est même la grande reculade à l’approche de la fin de la saison régulière.

Bien sûr, il existe quelques circonstances atténuantes avec les nombreuses blessures qui affectent le collectif ébroïcien depuis la trêve de Noël et surtout l’absence de l’arrière Lahaou KONATE, la révélation de l’année, dont la saison s’est terminée au soir de la 28ème journée et pendant un derby normand de triste mémoire sur le plan comportemental. Sans KONATE, indiscutablement, l’ALM Evreux Basket est orpheline…

Lors du cycle retour, soit depuis 17 journées, la situation des protégés du Président ROSTOL est plutôt critique ! Jugez plutôt : Après l’incontournable leader Boulogne-sur-Mer (13 v – 4 d), on trouve Bourg-en-Bresse (12 v – 5 d), puis un trio composé de Châlons-Reims, Le Portel et Poitiers (11 v – 6 d), avant de décrocher vers un autre trio composé de Fos-sur-Mer, Hyères-Toulon et le surprenant Souffelweyersheim (9 v – 8 d). De trio en trio, on quitte le Top 8 avec Aix-Maurienne, Saint-Quentin et Lille (8 v – 9 d). C’est seulement à la 12ème place que l’on retrouve l’ALM Evreux Basket (7 v – 10 d) en compagnie de Denain, Boulazac et Orchies. Une toute petite victoire d’avance sur le voisin rouennais (6 v – 11 d) et deux seulement sur le duo de queue Nantes et Saint-Vallier (5 v – 12 d). Autant dire que depuis la trêve, l’ALM Evreux Basket joue le… maintien !

Même constat en lisant le classement à l’anglaise, révélateur de la dégringolade ébroïcienne puisque nous indiquant déjà que Fos-sur-Mer et Poitiers sont passés devant Evreux ! Misère, misère…

JYC

LE CLASSEMENT A L’ANGLAISE

Ce classement permet de situer les équipes les unes par rapport aux autres, quel que soit le nombre de matchs disputés à domicile ou à l’extérieur. Ce classement fonctionne de la manière suivante : Victoire à domicile ou Défaite à l’extérieur : 0 point – Victoire à l’extérieur : + 1 point – Défaite à domicile : – 1 point

1er – BOULOGNE-SUR-MER : + 9 Points

2ème – CHÂLONS-REIMS : + 8 Points

3ème – BOURG-EN-BRESSE : + 7 Points

4ème – LE PORTEL : + 3 Points

5ème – AIX-MAURIENNE – FOS-SUR-MER – POITIERS : + 2 Points

8ème - EVREUX : + 1 Point

9ème – HYERES-TOULON – SAINT-QUENTIN : 0 Point

————————————————————————————————————

11ème – DENAIN - SOUFFELWEYERSHEIM : – 2 Points

13ème – BOULAZAC : – 3 Points

14ème – NANTES - ROUEN : – 4 Points

16ème – ORCHIES : – 5 Points

17ème – LILLE : – 6 Points

18ème – SAINT-VALLIER : – 8 Points

LES CLASSEMENTS :

6ème au GENERAL (39 matches – 21 victoires – 18 défaites / 54 %)

6ème à DOMICILE (20 matches – 15 victoires – 5 défaites / 75 %)

10ème à l’EXTERIEUR (19 matches – 6 victoires – 13 défaites / 32 %)

ILS ONT TOUT PERDU

ALM-Rouen (17)Consternation hier soir dans les travées de Jean Fourré après l’affligeante défaite concédée par l’ALM Evreux Basket face au Fos Ouest Provence Basket, et ce pour la troisième saison consécutive.

La « bête noire » des normands a fait son œuvre, malgré le handicap de jouer avec seulement 8 joueurs et privée de l’une de ses pièces maîtresses en la personne de Mohamed HACHAD. A la mi-temps (29-27), les provençaux avaient su contenir les normands en dominant le rebond (23-18) et avec un omniprésent Karim ATAMNA (6 points, 6 rebonds, 1 passe et 11 d’évaluation). Par ailleurs, on se doutait bien que l’indigence provençale à 3 points (0 sur 10) n’allait pas durer. Côté ébroïcien, après un départ plus que laborieux qui n’avait plus rien à voir avec celui du week-end précédent, les hommes de Rémy VALIN, très en colère au début du match, tombaient subitement en panne d’adresse lors du second quart temps (7-13), laissant filer des paniers faciles dessous et montrant de la fébrilité aux lancers francs (1 sur 5).

Arriva ce qui devait arriver et les hommes de Rémi GIUITTA lançaient leurs missiles longues distances dès le début du troisième quart temps (8 sur 11 réussis en seconde mi-temps), mettant irrémédiablement à distance des ébroïciens en panne de tout (10 sur 29 aux tirs, la paire américaine WALKER / GIVENS cumulant en seconde période 5 points à 22 %, pour 2 d’évaluation…!). Avec Edouard CHOQUET à la baguette, le cinq majeur des BYers déroulait presque tranquillement son basket (17-26 puis 14-18) pour réaliser le bon coup de la soirée.

L’ALM Evreux Basket a tout perdu en un soir : le match, le point-average particulier, la cinquième place, la sixième place et peut-être bientôt la septième puisque Poitiers a profité de la situation pour rejoindre des normands seulement protégés par un point-average équilibré. Pire, les coéquipiers de Guillaume COSTENTIN (appelé en vain à la rescousse en seconde période malgré sa blessure) ont perdu leur âme, leur honneur, leur fierté, sans doute un peu leur public. La fin de saison s’annonce dores et déjà très laborieuse et une participation aux play-offs de plus en plus illusoire. Il se pourrait bien que cette équipe de bras cassés tombe direct aux oubliettes le 2 mai au soir avec l’amical souvenir d’un certain Drake REED… tout un symbole !

Notre seule pensée compatissante va à Rémy VALIN, trahi par son équipage. La vie de coach est bien ingrate lorsqu’elle ne fait pas faire aux joueurs qu’on aime ce qu’on voudrait qu’ils fassent…

JYC

EVREUX – FOS-SUR-MER : LA FEUILLE DE MATCH

39ème Journée de Pro B – vendredi 11 Avril 2014

897ème match de l’ALM Evreux Basket en LNB

ALM EVREUX BASKET 60 – 71 FOS OUEST PB

 (22-14) (7-13) (MT 29-27) (17-26) (14-18)

Salle Jean-Fourré – Environ 2000 spectateurs

Arbitrage de Didier GUEDIN & Valentin OLIOT

MVP DU MATCH : Karim ATAMNA (FOS OUEST PB)

Joueurs Min Tr/Tt 3Tr/3Tt 1Tr/1Tt Fc Fp Co RbO RbT In Bp Pd Pts Eval
Olu ASHAOLU* 29 3/6 0/1 5/6 4 7 0 2 5 2 0 0 11 14
Jean-Victor TRAORE 13 3/4 1/2 2/2 3 0 0 0 3 0 1 0 9 10
Moustapha DIARRA 10 1/3 0/0 2/2 1 2 0 1 4 1 0 0 4 7
Samme GIVENS* 27 5/13 0/2 0/2 2 4 1 2 6 0 0 0 10 7
Bobby-Anthony WALKER* 38 4/12 2/7 0/0 1 1 0 1 4 0 4 5 10 7
Bryan PAMBA* 24 3/9 2/4 0/0 2 2 0 0 2 0 1 3 8 6
Pierre-Etienne DROUAULT 17 1/4 1/3 0/0 0 2 0 0 2 2 1 2 3 5
Guillaume COSTENTIN 15 1/4 1/4 0/0 2 0 0 0 1 0 0 1 3 2
Lesly BENGABER* 20 1/2 0/0 0/2 2 1 0 0 2 0 2 2 2 1
Kingsley PINDA 7 0/1 0/0 0/0 0 0 0 0 0 0 2 1 0 - 2
 
ALM EVREUX BASKET 200 22/58 7/23 9/14 17 19 1 6 29 5 11 14 60 57

 

Joueurs Min Tr/Tt 3Tr/3Tt 1Tr/1Tt Fc Fp Co RbO RbT In Bp Pd Pts Eval
Karim ATAMNA* 31 6/9 3/6 0/0 2 1 0 2 11 0 1 2 15 24
Sherman GAY* 28 5/8 0/0 3/7 4 4 1 1 6 1 2 4 13 16
Mamadou DIA* 20 2/4 1/3 2/2 4 2 0 0 4 1 0 4 7 14
Edouard CHOQUET* 34 5/9 2/3 2/5 1 4 0 1 2 3 3 3 14 12
Chris DAVIS* 34 4/11 2/8 3/4 1 3 0 1 4 0 2 1 13 8
Fabien ATEBA 15 1/4 0/1 2/2 1 2 0 1 4 0 1 1 4 5
Bruno CINGALA-MATA 13 0/1 0/0 1/2 4 1 0 2 3 1 1 0 1 2
Theo LEON 25 2/8 0/0 0/0 2 0 0 0 1 0 1 2 4 0
       
       
       
FOS OUETS PB 200 25/54 8/21 12/22 19 17 1 8 35 6 11 17 71 81

LES ECHOS VENUS D’AILLEURS

Guillaume COSTENTIN Boulogne 25 janvier 2013 1Avant de retrouver le Palais des Sports de Marseille mardi prochain pour affronter Saint-Quentin dans un match-couperet, les BYers reprennent la route et iront défier Evreux dès ce soir, une semaine après avoir perdu à 60 kilomètres de là, contre Rouen (70-62). Touché aux adducteurs, Mohamed Hachad pourrait être économisé en vue du choc de mardi en terre phocéenne.

« On va jouer le coup à fond. Une victoire nous offrirait un joker par rapport aux prochains matchs à domicile. Mais on sait que si on continue de gagner à la maison, on devrait entrer en Play-offs. Et pour exister en Play-offs, il faudra réussir à imposer à l’extérieur », a souligné l’entraîneur Rémi Giuitta.

Face aux « Black&Yellow », 7ème de Pro B, Evreux, 6ème, et victorieux à l’aller (75-85) aura à cœur de poursuivre sa belle série à domicile de 7 victoires sur les 8 derniers matchs. Les Ebroïciens sont réputés pour leur agressivité et leur impact physique dans la raquette. Les Fosséens auront pour mission d’afficher le même visage que face à Bourg ou Aix-Maurienne à Parsemain.

« Evreux est une équipe qui nous ressemble, qui a les mêmes principes défensifs que nous, avec Rémy Valin qui est un aussi un jeune coach, deux arrières qui peuvent mener, et aussi un joueur comme Constentin qui, à l’image de ce que fait Karim Atamna, tempère le jeu, amène du QI basket. La différence, c’est qu’ils jouent dans une salle de 3500 places, chauffée à blanc. C’est une équipe qui a plus d’expérience, qui est habituée aux Play-offs chaque année… On sait à quoi s’attendre » a conclu Rémi Giuitta.

Les BYers n’auront rien à perdre à Evreux ce soir, alors pourquoi ne pas réaliser un gros coup ?

Source site internet Fos Ouest Provence Basket