Sondage

Que pensez-vous de la nouvelle équipe de l'ALM Evreux Basket ?

Résultats

Loading ... Loading ...
Météo
Evreux
30 juillet 2014, 6 h 59 min
Clair
Clair
14°C
Vents : 3 m/s O
Prévisions 30 juillet 2014
jour
Partiellement ensoleillé
Partiellement ensoleillé
24°C
Vents : 3 m/s NO
nuit
 
Prévisions 31 juillet 2014
jour
Nuages par intermittence
Nuages par intermittence
25°C
Vents : 1 m/s NNO
nuit
 
 

LE JOURNAL DE PRO B

BOULAZAC – Un pigiste pour Mehdi CHERIET

Boulazac a engagé pour jusqu’au dernier match de l’année 2011, le pivot malien Negueba SAMAKE (21 ans, 2.11 m). Ce jeune pivot massif a été formé au Mans, et est ensuite parti à Rouen et Limoges, pour la plupart du temps servir de  »sparring-partner ».

AS

BOULAZAC sera t-il toujours en tête pour Noël ?

Le CSP n’a pas un calendrier facile

Si Boulazac n’aura pas la partie facile à Évreux, où il n’a jamais gagné (lire plus loin), puis face à Aix-Maurienne, Joseph Gomis et les Limougeauds, au coude à coude avec le BBD en tête, ne seront pas vernis non plus. Ce soir, ils se rendent à Fos-sur-Mer, en embuscade au classement. La semaine prochaine, le CSP recevra Évreux. Avant le choc du 23, au Palio.

La bonne défense boulazacoise

Pour conserver son trône et remettre Limoges à une longueur au soir du derby, Boulazac devra confirmer la bonne tenue de sa défense. Depuis le début de saison, le BBD est l’équipe qui limite le plus l’adresse de son adversaire. Or, Aix-Maurienne est l’équipe la plus adroite à deux points (56,22 %). À trois points, c’est Limoges, et de très loin (45,83 %) !

Le BBD n’a jamais gagné à Évreux

Ce soir, Boulazac se déplace sur un parquet qui ne lui réussit pas. Depuis que le BBD a rejoint la Pro B, lors de la saison 2005-2006, jamais les Périgourdins n’ont réussi à prendre les deux points dans la salle normande : six matchs, six défaites. Le plus gros revers a eu lieu en 2007-2008 (87-66). C’est l’an passé que le BBD s’est le plus rapproché des Ébroïciens, en ne s’inclinant que 76-70. En moyenne, à Évreux, Boulazac encaisse 81,5 points pour 69,3 unités inscrites.

Limoges semble un peu plus costaud

Comme Boulazac, Limoges a perdu deux rencontres cette saison. Mais si, pour le BBD, ces revers semblent le fruit d’un échec collectif, notamment à Lille, pour Limoges, cela semble surtout être à cause d’un élément perturbateur. À Lille, où les deux équipes sont tombées, Steve Smith avait été énorme face aux Limougeauds (30 points, score de 87-78). Puis, la défaite du CSP à Bordeaux a été acquise sur le fil, pour le dernier match de Boris Diaw sous le maillot des Aquitains (72-71).

Source Journal Sud Ouest