Sondage

Que pensez-vous de la nouvelle équipe de l'ALM Evreux Basket ?

Résultats

Loading ... Loading ...
Météo
Evreux
19 septembre 2014, 3 h 44 min
Clair
Clair
17°C
Vents : 2 m/s S
Prévisions 19 septembre 2014
jour
Nuageux avec des averses orageuses
Nuageux avec des averses orageuses
26°C
Vents : 1 m/s SSE
nuit
 
Prévisions 20 septembre 2014
jour
Nuageux avec des averses orageuses
Nuageux avec des averses orageuses
26°C
Vents : 1 m/s ESE
nuit
 
 

EN TETE DE RAQUETTE AVEC GUILLAUME PONS

Interview de Guillaume PONS après le match contre LILLE du Vendredi 3 février 2012

MHD : Vous nous avez fait peur !

Guillaume : C’est sûr que, durant ce match, on a eu des hauts et des bas. Moi, ce que je retiens avant tout, c’est la réaction, la capacité qu’on a eues sur le quatrième quart temps. Il y a un moment où on n’est vraiment pas bien. On est à – 5 et ils ont plusieurs possessions un petit peu pour tuer le match et, là, on a trouvé les ressources. On a montré qu’on était capable, tous ensemble, de vraiment se durcir et de faire front.

MHD : L’initiateur, c’est Drake. J’ai l’impression qu’il a piqué une sacrée colère. Tu ne l’as pas ressenti comme ça ?   

Guillaume : Non mais c’est tous ensemble. C’est vraiment un truc collectif. On a bien réagi. Il n’y a pas à chercher. Les cinq qui étaient sur le terrain à ce moment-là ont vraiment fait le boulot. On a durci, on a piqué des balles, on a pu relancer et on revient dans le match. Alors effectivement, après on peut dire qu’au début on était devant, qu’après on a eu des moments où on était moins bien, oui c’est vrai, mais ce soir, peu importe la manière, c’était vraiment un match qu’il fallait gagner.

MHD : Psychologiquement, ça décoince ! Ça fait un de ces biens ce genre de truc ! 

Guillaume : Bien sûr. C’est un match un petit peu à l’arraché et ça tourne de notre côté. Pour la confiance, c’est bien, et ça nous montre qu’on est dans le vrai.

MHD : Dès que vous mettez un peu l’accélérateur, vous avez les moyens de votre politique. Y’en a qui essaient et qui font du sur-place. C’est pas votre cas. Vous passez la vitesse supérieure et ça fonctionne. C’est à la carte !

Guillaume : On a les moyens et c’est vrai que, contre BORDEAUX, on avait été dur et ça avait très bien marché. Là, ce soir, quand on a vraiment accéléré, quand on a défendu fort, quand on a joué même plus qu’à cinq, c’est-à-dire à dix – car tout le monde est rentré et tout le monde a apporté, chacun dans son rôle et son registre – ça a, à nouveau, très bien marché. Tout le monde a amené quelque chose, et ça, pour l’ambiance dans l’équipe et pour l’état d’esprit de l’équipe, c’est capital. 

MHD : Ça veut dire que vous allez pouvoir maintenir l’intensité pendant les entraînements sachant que ça fonctionne en match.

Guillaume : Ouais. Ouais. Ouais. On s’entraîne plutôt bien. Il faut qu’on continue. La dernière fois, j’avais dit qu’il fallait qu’on fasse une série pour recoller au groupe des playoffs. On a la chance de jouer deux matches de suite à domicile. On aurait pu, on aurait dû, gagner à NANTES. Ce soir, c’est une belle victoire et on a la chance de rejouer un deuxième match à domicile la semaine prochaine. C’est maintenant qu’il faut la faire la série.

MHD : Et puis, l’ambiance est particulièrement porteuse ici.

Guillaume : Au quatrième quart temps, quand ça a poussé vraiment, c’est génial de jouer dans cette ambiance-là.

MHD : Ça va faire la même chose contre ANTIBES. À la semaine prochaine !

Guillaume : On va essayer.

MHD : Bravo. Merci.

Guillaume : Merci.

MHD